Transition énergétique La transition énergétique doit rester une exigence

De nombreuses petites actions peuvent faire avancer la transition énergétique, si elles sont mises en œuvre de manière cohérente et intelligemment combinées.

Christine Novakovic, Head Corporate & Institutional Clients d’UBS ainsi que responsable d’Investment Bank Suisse.

Comment la Suisse peut-elle maîtriser la transition énergétique?

La clé d’une transition énergétique réussie réside dans l’efficacité énergétique. Ce n'est qu’en consommant moins d'énergie, que nous pouvons réussir un passage aux énergies renouvelables et réduire les émissions de CO2. Chacun peut y apporter sa contribution – des particuliers aux entreprises. Cependant, cela ne doit pas forcément être le grand chambardement. De nombreuses mesures, petites mais concrètes, ajoutées les unes aux autres, conduisent à une diminution considérable des besoins énergétiques et des émissions de CO2. L’important est que la transition énergétique reste une exigence. C’est pourquoi nous en discutons beaucoup avec nos clients et souhaitons aiguiser les consciences.

«Chaque fois que 50 de nos clients adoptent les e-documents, nous plantons un arbre.»

Christine Novakovic, Head Corporate & Institutional Clients d’UBS ainsi que responsable d’Investment Bank Suisse

Que conseillez-vous concrètement?

Si vous possédez un logement, alors l’énergie et le chauffage font partie de vos préoccupations. On peut aussi éviter de prendre la voiture pour certains trajets. Pour économiser du papier, nous encourageons les clients à recevoir leurs relevés bancaires au format électronique. Et pour éviter que vous n’imprimiez et ne conserviez les documents chez vous, nous avons conçu le coffre-fort numérique, UBS Safe. Vous pouvez y conserver tous vos documents en toute sécurité, pas seulement vos documents bancaires. Chaque fois que 50 de nos clients adoptent les e-documents, nous plantons un arbre. Ceux qui souhaitent agir davantage peuvent par exemple investir dans des placements ou instruments durables ou se décider pour des voitures électriques, respectueuses de l’environnement.

La banque s’engage-t-elle aussi pour l’e-mobilité?

Oui. Dans les douze prochains mois, nous allons installer dans les sites importants des bornes de recharge. Nous donnons ainsi la possibilité à nos collaborateurs, mais aussi à nos clients, de recharger leurs batteries pendant qu’ils sont à la banque.

«Les infrastructures durables avec rendement stable sont en vogue.»

Christine Novakovic, Head Corporate & Institutional Clients d’UBS ainsi que responsable d’Investment Bank Suisse

La transition vers l’efficacité énergétique est une initiative coûteuse...

Évidemment, mais cela paye sur le long terme. Pour les entreprises, l’amélioration de l’efficacité énergétique n’est pas donnée. C’est pourquoi nous aidons à financer les mesures de protection de l’environnement. Nous soutenons les petites et moyennes entreprises avec une subvention pouvant s’élever à 4000 francs lors de check-ups énergétiques par l’Agence de l’énergie pour l’économie. Si vous mettez les mesures recommandées en œuvre, vous recevez encore une prime en espèces pouvant aller jusqu’à 5000 francs. 3000 tonnes de dioxyde de carbone ont ainsi pu être économisées en Suisse. De plus, nous avons créé le Bonus industriel pour les industries de production grâce auquel nous participons aux frais d’acquisition de nouveaux outils de production énergétiquement efficaces. Et avec le Bonus écologique, les entreprises reçoivent jusqu’à 3000 francs, avec lesquels elles peuvent louer un véhicule norme Euro 6. Nous souhaitons ainsi encourager les entreprises à investir dans des installations et des véhicules respectueux de l’environnement. Nous soutenons nos clients dans le domaine de l’énergie par des conseils et des structures de financement ou nous servons de médiateurs pour des investisseurs. Et il y a aussi le fonds Clean Energy Infrastructure.

Afin que les investisseurs puissent investir responsablement?

Tout à fait. Pour les clients institutionnels, nous avons créé fin 2012 le fonds Clean Energy Infrastructure Switzerland grâce auquel ils peuvent investir de manière ciblée dans les énergies renouvelables ou les entreprises ou infrastructures suisses spécialisées dans l’efficacité énergétique. Ce fonds a été si bien accueilli que nous avons maintenant lancé un deuxième fonds pour investir dans les infrastructures d’Europe occidentale et de Scandinavie. Les infrastructures durables avec rendement stable sont en vogue.

«Depuis 2000, nous avons déjà augmenté notre efficacité énergétique de 35%.»

Christine Novakovic, Head Corporate & Institutional Clients d’UBS ainsi que responsable d’Investment Bank Suisse

UBS donne-t-elle aussi l’exemple?

Bien sûr! Nous appliquons ce que nous recommandons à nos clients. Nous investissons régulièrement dans l’assainissement énergétique de nos bâtiments. Depuis l’assainissement total de notre siège principal de la Bahnhofstrasse de Zurich, nous économisons 30% d’énergie. Et la chaleur perdue du centre de données à Zurich est utilisée pour l’approvisionnement de chauffage des zones résidentielles riveraines. En plus de cela, nous savons exactement d’où vient notre courant – en Suisse, principalement de l’énergie hydraulique. En 2000, nous nous sommes volontairement imposé d’augmenter notre efficacité énergétique de 2% par an en moyenne jusqu’en 2020. Depuis 2000, nous avons déjà augmenté notre efficacité énergétique de 35% et avons réduit nos dépenses énergétiques de 14 millions de francs. Qui conçoit et applique l’efficacité énergétique correctement se fait aussi du bien à soi-même!

Newsletter Impulse par e-mail

Informations et articles d’actualité pour les PME. 6 numéros par année.

Newsletter Impulse par e-mail

Informations et articles d’actualité pour les PME. 6 numéros par année.