UBS Investor Watch: Votre patrimoine est entre vos mains

Pour notre dernière édition d'Investor Watch, nous avons analysé la façon dont les femmes du monde entier gèrent leurs finances.

Nous voulions savoir: Comment les femmes dans le monde envisagent-elles leur sécurité financière? Sont-elles pleinement impliquées dans les décisions financières qui les affectent? Et si non, pourquoi?

Les résultats en détail

Voici ce que nous avons découvert…

Situation actuelle

Les femmes se rendent compte de l'importance de leurs besoins financiers à long terme…

La durée de vie augmente dans le monde entier, et beaucoup de femmes prévoient vivre longtemps. Notamment, 68% s'attendent à survivre à leur conjoint. Sachant cela, les femmes estiment que leurs besoins financiers à long terme sont particulièrement importants dans des domaines tels que la retraite, les soins de longue durée et les assurances.


Les femmes sont conscientes de leur longévité croissante


Principaux besoins financiers à long terme des femmes

Pourcentage de femmes les citant comme très importants

… pourtant, beaucoup de femmes s'occupent davantage de leurs finances à court terme

Bien que les femmes sachent que vivre plus longtemps aura une incidence sur leurs finances, elles ont tendance à s'occuper davantage de tâches financières à court terme, telles que la gestion des dépenses quotidiennes du ménage et le paiement des factures. Seulement 23% des femmes sont en charge des décisions financières à long terme, tels les investissements et les assurances, en général bien plus importantes pour leur avenir que le budget quotidien.


Beaucoup de femmes ne participent pas aux décisions financières de long terme

Rôle dans les décisions d'investissement et de planification financière à long terme

Pourquoi tant de femmes se concentrent-elles sur leurs finances à court terme, et non sur leurs besoins à plus longue échéance?

Apprenez-en plus sur la situation actuelle


Trouvez votre voix

Parlez-en à votre conjoint

Certains couples sont peu à l'aise face aux questions pécuniaires. Mais posez-vous la question: si vous deviez vous retrouver seule demain, quelles mesures prendriez-vous pour assurer votre sécurité financière? Même si vous êtes célibataire, parler ouvertement avec un ami ou un conseiller financier en qui vous avez confiance pourrait changer considérablement votre vie.

Prête à prendre votre fortune en main?

Parlez-en à votre conseiller clientèle UBS.

Pourquoi

Les femmes pensent trop souvent que les hommes en savent plus sur les investissements et la planification des finances

Plusieurs raisons expliquent pourquoi les femmes ont tendance à confier à leur conjoint les décisions de placement et de planification des finances. Par exemple, la prédilection pour d'autres tâches, le manque d'intérêt pour ces questions, ou même parfois la résistance de leur conjoint. Mais la raison principale est un manque de confiance dans le domaine des finances à long terme.


Raisons pour lesquelles les femmes laissent à leur conjoint les décisions d'investissement à long terme

Pourcentage de femmes citant les raisons suivantes pour expliquer pourquoi elles s'en remettent à leur conjoint


Pourquoi est-ce risqué de ne pas planifier les finances à long terme?

Les raisons varient entre les différentes régions du monde


Bien démarrer

La vie peut être pleine de surprises. Les femmes délèguent souvent les décisions financières importantes, même si elles savent qu'elles sont cruciales pour leur avenir. Elles ont tendance à sous-estimer leurs propres compétences et à surestimer les aptitudes nécessaires pour participer à ces décisions. S'impliquer ne nécessite pas d'être expert: cela signifie simplement être plus conscient et prêt à faire face aux éventualités de la vie.

Prête à prendre votre fortune en main?

Parlez-en à votre conseiller clientèle UBS.
 

Conseils

Beaucoup de femmes regrettent de ne pas avoir été impliquées plus tôt dans des décisions financières majeures

Souvent, les femmes ne se rendent pas compte des risques qu'il y a à ne pas s'impliquer dans les décisions financières importantes, avant leur divorce ou le décès de leur conjoint. Certaines ont été surprises en découvrant des dettes qu'elles ignoraient, ou une épargne insuffisante pour vivre confortablement. Avec le recul, 76% des veuves et divorcées auraient souhaité s'impliquer davantage, et 77% invitent les autres femmes à le faire.


Les veuves et les divorcées encouragent les autres femmes à s'impliquer davantage dans leurs finances

Les femmes qui partagent les décisions à égalité avec leur conjoint bénéficient d'avantages substantiels

Les femmes qui collaborent avec leur conjoint dans les décisions financières de long terme ont plus de chances de jouir d'une sécurité financière et sont plus optimistes quant à leur avenir. Par exemple, neuf femmes sur dix qui prennent les décision à égalité avec leur conjoint sont plus sûres d'elles en matières de finances.


Les avantages qu'il y a à partager les décisions

Pourcentage de femmes participant aux décisions financières à long terme qui se déclarent d'accord avec les affirmations suivantes:


Les conseils d'Édéenne

La fondatrice et CEO de Maison Édéenne a dû apprendre, tant bien que mal, à gérer ses finances elle-même suite à son divorce. Visionnez la vidéo.

Comment les jeunes des jeunes générations planifient-elles leurs finances?


Prenez en main votre fortune!

Sachez où vous en êtes aujourd'hui – et ce que vous voulez pour l'avenir

Prenez le temps d'évaluer vos actifs et vos passifs (prêts, crédits et autres dettes), et demandez à votre conjoint de vous les exposer clairement et franchement.

Posez-vous certains questions, afin de mieux comprendre vos besoins:

Que souhaitez-vous accomplir dans la vie?
Quelles sont les personnes qui comptent le plus pour vous?
Que souhaitez-vous laisser en héritage?
Qu'est-ce qui vous inquiète le plus?
Comment comptez-vous réaliser vos objectifs?

Prête à prendre votre fortune en main? 

Parlez-en à votre conseiller clientèle UBS.
 

Vous souhaitez en savoir plus sur les résultats dans chaque région?

A propos de cette enquête: A mesure qu'augmentent l'espérance de vie des femmes et le taux de divorce, de plus en plus de femmes se retrouvent seules responsables de leurs propres finances. UBS Global Wealth Management a entrepris des recherches afin d'évaluer le niveau de satisfaction des femmes et leur implication dans les finances du ménage. UBS a interrogé 3652 femmes entre septembre 2017 et janvier 2019. Parmi ces femmes, 2251 étaient mariées et détenaient au moins 1 million d'USD d'actifs investissables; d'autres (1401) étaient divorcées ou veuves. Ces femmes possédaient au moins 250 000 USD en actifs investissables. UBS a également mené des entretiens approfondis avec 71 des répondantes. L'échantillon mondial était réparti entre dix marchés: Brésil, Allemagne, Hong Kong, Mexique, Singapour, Suisse, Italie, Royaume-Uni et États-Unis.