Musée des Antiquités classiques de Bâle et Collection Ludwig Subvention d’aide au projet «Gladiator – die wahre Geschichte»

Musée des Antiquités classiques de Bâle et Collection Ludwig – Subvention d’aide au projet «Gladiator – die wahre Geschichte»

Les combats de gladiateurs sont un des phénomènes de l’Antiquité que le grand public connaît le mieux. D’innombrables films et livres ont popularisé la figure du gladiateur. Ils transmettent le plus souvent l’image de combats sanglants menés dans l’arène devant un public exultant. Mais qu’y a-t-il vraiment derrière ces combats brutaux, qui se terminent souvent par des morts? Les tout nouveaux résultats de recherches archéologiques et médico-légales permettent une nouvelle présentation et une remise en question de l’image habituelle du gladiateur. À partir de septembre 2019, le Musée des Antiquités de Bâle et la Collection Ludwig donneront aux visiteurs de l’exposition spéciale «Gladiator – die wahre Geschichte» une nouvelle vision des gladiateurs, de leur existence et de leur fonction dans la société, et de la signification des combats comme instrument politique. Des partenariats avec des musées ou des sites archéologiques de renom tels que le Museo Archeologico Nazionale de Naples et la ville romaine d’Augusta Raurica à Augst, se traduisant par d’importants prêts, permettront une présentation d’ensemble. La mosaïque des gladiateurs d’Augusta Raurica, qui ornait l’imposante salle d’accueil d’une villa du début du IIIe siècle de notre ère, sera à cette occasion restaurée et présentée dans sa totalité pour la première fois depuis sa découverte en 1961. Les célèbres armes de gladiateurs de Pompéi seront également exposées pour la dernière fois hors de leur musée propre. On attend plus de 60 000 visiteuses et visiteurs de Suisse et des régions étrangères voisines.

Le Conseil de fondation soutient l’exposition en tant que projet prioritaire par un subside de 50 000 francs.