PI Production Neuchâtel «Jazz: The only way of life» de Jacques Matthey

PI Production Neuchâtel – «Jazz: The only way of life» de Jacques Matthey

Le film documentaire «Jazz: The only way of life» aborde le jazz en présentant la vie d’un de ses promoteurs peu connu, Jacques Muyal. Né à Tanger, au Maroc, et installé depuis plus de quarante ans en Suisse, Muyal a été le producteur de grands du jazz tels que Randy Weston, Oscar Peterson ou Dizzy Gillespie, auquel une profonde amitié le liait. En dépit de sa collaboration avec des musiciens célèbres, lui qui dans les années 1950 a été animateur de radio et plus tard ingénieur n’a jamais été personnellement sous les feux des projecteurs. Il a pourtant enregistré de grands succès comme producteur, surtout dans les années 1980, et son travail avec Dizzy Gillespie (1917-1993) lui a même valu une invitation à la Maison Blanche. À l’aide d’entretiens, de matériel d’archives inédit et d’extraits musicaux, le film de Jacques Matthey (né en 1979) retrace l’histoire de l’amitié entre un trompettiste génial et un fou de jazz, «crazy about jazz» comme dit Jacques Matthey. Muyal n’est pas seulement un important témoin de l’histoire du jazz, il a aussi, dans différents rôles, contribué à écrire cette histoire. Jacques Matthey, ancien collaborateur du Festival de jazz de Montreux et cofondateur du Festival de jazz d’Auvernier, est lui aussi lié au jazz. Depuis 2005, il s’est occupé, comme producteur et metteur en scène, de différents courts métrages de fiction ou films documentaires. Son premier long métrage documentaire, «Afghan Memento» (2010), est passé dans les salles de cinéma et sur plusieurs chaînes de télévision. 

Le Conseil de fondation accorde une subvention d’aide au projet de 20 000 francs à un film documentaire qui aborde l’histoire du jazz par l’histoire d’une amitié et promet de découvrir des aspects étonnants de la vie d’un grand musicien.