Association «dada 100 zürich 2016» Symposium Dada Zurich 2016

Association «dada 100 zürich 2016» – Symposium Dada Zurich 2016

Au début février 1916, Zurich a vu s’ouvrir un café d’artistes à l’enseigne évocatrice de Cabaret Voltaire. C’est là que Hugo Ball, Emmy Hennings, Tristan Tzara, Sophie Taeuber, Richard Huelsenbeck, Hans Arp et d’autres artistes ont créé le mouvement Dada. Le cabaret est devenu un creuset où se fondaient nationalités et expressions ou styles artistiques divers. Le mouvement qui en est sorti s’est propagé dans toute la ville et bien au-delà: au début des années 1920 déjà, Dada était un réseau couvrant le monde entier. Ce courant artistique n’était pas seulement ultramoderne, provocateur et inventif, il effaçait également la frontière entre l’art et la vie. Les soirées Dada organisées à Zurich étaient caractéristiques de cette attitude. Lors de la huitième et plus grande de ces soirées, qui s’est tenue en 1919 au Kaufleuten de Zurich, Tristan Tzara a noté: «1500 personnes arrivées au point d’ébullition remplissaient la salle.»

C’est en ce même endroit que se tiendra le 8 juillet 2016, comme une sorte de bouquet final du centenaire, le Symposium Dada de Zurich. L’approche interdisciplinaire de Dada et la question de l’actualité de ce «mouvement originel de l’avant-garde» (Juri Steiner) y seront au centre des débats. Des penseuses ou penseurs et des artistes internationaux ayant un lien avec le dadaïsme seront invités à Zurich aux côtés de jeunes exégètes de Dada afin de présenter et discuter leurs points de vue, leurs expériences et leur conclusions. L’événement se terminera par une fête qui fera le pont vers les nuits agitées de Dada. 

En reconnaissance de l’engagement de l’Association «dada 100 zürich 2016» pour une réflexion de notre temps sur un courant artistique important du début du XXe siècle, le Conseil de fondation soutient par une subvention d’aide au projet d’un montant de 20 000 francs la réalisation du symposium.