Musée des beaux-arts de Lucerne Acquisition de trois œuvres de Rolf Winnewisser

Musée des beaux-arts de Lucerne - Acquisition de trois œuvres de Rolf Winnewisser

Le Musée des beaux-arts de Lucerne a, au cours des années passées, imposé sa marque avec des expositions consacrées à des artistes importants de notre temps, tels que Candida Höfer (2014), et des présentations thématiques de collections, telles que «Ins Offene! Landschaftsdarstellungen von Robert Zünd und Ferdinand Hodler bis Max von Moos» (2014). Depuis les années 1970, outre ses expositions toujours plus tournées vers l’international et le contemporain, il étend son activité à la collecte, où il se concentre toutefois jusqu’à présent sur l’art de Suisse, et en particulier celui lié à la Suisse centrale. Son objectif est une collection illustrant avec ampleur des activités artistiques «considérées comme marquantes pour notre temps». Le musée conçoit ses acquisitions comme un «relevé d’empreintes» contribuant à cristalliser et souligner des priorités. C’est le cas également pour l’achat des trois films de Rolf Winnewisser. L’artiste, né en 1949, est déjà présent dans la collection avec des tableaux et des travaux sur papier. Après une formation de graphiste à l’École d’arts visuels de Lucerne, il s’est concentré sur son activité artistique, présentée entre autres à la documenta 5 (1972). Le film «Venedig» (1976) date de cette première période, tandis que «Bildentstehung» (1981 - 85) et «Dekaphonie» (2006) illustrent des étapes ultérieures dans le travail de cet artiste polyvalent et distingué à plusieurs reprises, auquel le Kunsthaus d’Argovie a consacré une grande rétrospective en 2008.

Le Conseil de fondation, par une subvention d’aide au projet d’un montant de 25000 francs, permet l’achat des œuvres de Rolf Winnewisser et en même temps rend hommage au musée pour sa volonté de réunir une collection illustrant la création artistique contemporaine en Suisse.