Geneva Camerata Création de «Chatoiements de l’air» (2012) de Michael Pelzel

Geneva Camerata - Création de «Chatoiements de l’air» (2012) de Michael Pelzel

Créé en 2013, l’orchestre Geneva Camerata (GECA) est placé sous la direction artistique de David Greilsammer et réunit actuellement quelque 35 musiciennes et musiciens suisses et étrangers que l’on peut considérer de la jeune génération. Ses programmes de concerts reflètent la diversité de la création musicale en incluant des pièces de différentes époques, différents genres et différents styles. Lors de sa première saison déjà, GECA a donné une trentaine de concerts pour lesquels il ne s’est pas contenté de faire jouer à des solistes renommés des œuvres connues de la musique classique, mais a également réalisé des programmes dépassant les limites traditionnelles entre les genres musicaux, les disciplines artistiques et les milieux culturels. Depuis ses débuts, l’orchestre encourage également le travail d’écriture musicale de compositeurs talentueux et assure l’exécution de nouvelles pièces. Pour la saison en cours, il prévoit quatre créations, dont celle de «Chatoiements de l’air» de Michael Pelzel. Cet organiste né en 1978 et originaire de Rapperswil a, comme compositeur, écrit des pièces couvrant tout l’éventail de la musique instrumentale, du solo à la pièce pour orchestre en passant par la musique de chambre. Il vit et travaille actuellement comme invité du programme d’artistes de l’Office allemand d’échanges universitaires à Berlin, où plusieurs œuvres pour ensembles vont être créées dans le cadre du festival Ultraschall de nouvelle musique.

Le Conseil de fondation rend hommage à l’engagement de Geneva Camerata en faveur de la musique classique contemporaine et soutient les créations d’une œuvre de Michael Pelzel par un subside d’aide au projet d’un montant de 8000 francs.