Communiqués de presse

Indicateur UBS de la consommation: confiant, malgré la morosité du commerce de détail

Zürich Media Releases Switzerland

En septembre, l'Indicateur UBS de la consommation a légèrement augmenté, passant de 1,53 à 1,59 points. La tendance positive se poursuit et la consommation privée devrait donc continuer de croître au quatrième trimestre. Cela s'explique par les nouvelles immatriculations de véhicules, à un niveau record, ainsi que par la reprise du tourisme intérieur au mois d'août.

Zurich, 27 octobre 2016 – En septembre, l'Indicateur UBS de la consommation a connu une hausse de 1,53 à 1,59 points, ce qui semble confirmer la remontée récente de la consommation privée. Ce chiffre fait contraste avec la situation dans le commerce de détail: en effet, au mois d'août, celui-ci affichait un recul de 2,9% par rapport à l'année précédente, la vingtième baisse consécutive. Le commerce de détail n'a plus annoncé de succès depuis janvier 2015. L'indice du centre de recherches conjoncturelles KOF de l'EPFZ semble confirmer qu'aucune amélioration notable n'est à espérer de ce côté au cours des prochains mois. Le chiffre d'août est en effet nettement inférieur à la moyenne de long terme.

Malgré la morosité des ventes au détail, la consommation privée a connu une évolution robuste. Cela s'explique essentiellement par le tourisme intérieur et le marché de l'automobile, dont les ventes ont même dépassé les attentes. L'augmentation de 2000 immatriculations nouvelles (par rapport à septembre 2015 également très positif) signifie que le marché automobile a connu le deuxième meilleur mois de septembre de ce millénaire. Le tourisme intérieur lui aussi fait preuve d'une forme réjouissante. S'il est vrai qu'au mois d'août, l'hôtellerie a subi un recul de 1,0% par rapport à l'année précédente, celui-ci est dû exclusivement aux touristes étrangers, alors que les clients suisses ont généré une augmentation de 1,5% par rapport à août 2015. La météo chaude et ensoleillée a entraîné davantage de nuitées, donnant un coup de pouce final au tourisme estival. Si la saison d'hiver se poursuit sur cette lancée, elle devrait donner un élan supplémentaire à la consommation privée.

 

Calcul de l'Indicateur UBS de la consommation
L'Indicateur UBS de la consommation indique, avec une avance d'un à trois mois par rapport aux chiffres officiels, l'évolution de la consommation des ménages en Suisse. Celle-ci est, avec une part de plus de 50%, de loin la plus importante composante du PIB suisse. L'indicateur avancé UBS est calculé à partir de six éléments ayant trait à la consommation: l'immatriculation de véhicules neufs, l'évolution des affaires du commerce de détail, le nombre de nuitées hôtelières de touristes suisses en Suisse, l'indice du climat de consommation, l'évolution de l'emploi ainsi que le chiffre d'affaires réalisé avec des cartes de crédit dans les points de vente suisses par le biais d'UBS. A l'exception du climat de consommation et de l'évolution de l'emploi, ces chiffres sont disponibles sur une base mensuelle.


UBS Switzerland AG

 

Contacts

Sibille Duss, UBS Chief Investment Office WM
Tél. +41-44-235 69 54, sibille.duss@ubs.com

Alessandro Bee, UBS Chief Investment Office WM
Tél. +41-44-234 88 71, alessandro.bee@ubs.com

Publications et prévisions d'UBS pour la Suisse: www.ubs.com/cio-swiss-views

www.ubs.com