Communiqués de presse

Indicateur UBS de la consommation: tendance négative en avril

Zurich/Bâle Media Releases Switzerland

L'indicateur UBS de la consommation a légèrement baissé de 1,34 à 1,25 point en avril et a ainsi mis un terme à une tendance à la hausse qui durait depuis janvier. L'indicateur est certes encore supérieur à celui de février dernier, mais il évolue toujours à un niveau relativement modeste.

Zurich/Bâle, 27 mai 2015 – Dans le commerce de détail, l'estimation de la situation des affaires est de nouveau nettement négative et se maintient à une valeur de -13 points. Il est à craindre qu'il faille peut-être s'habituer à une phase prolongée de perspectives d'affaires négatives dans le commerce de détail, comme c'était le cas fin 2011 dans la foulée de l'appréciation du franc.

Il convient particulièrement de relever que l'immatriculation de véhicules neufs, qui s'est réduite de 5% (après correction des variations saisonnières) par rapport au mois précédent, fait baisser l'indice. Mais comme elle reste malgré tout encore forte, cette demande en véhicules neufs en avril continue de soutenir l'indice. Comparée à l'année précédente, la croissance enregistrée, de 4%, est nettement supérieure à la moyenne sur le long terme.

L'indice du baromètre de la consommation publié par le Secrétariat à l'économie s'est maintenu en avril à -6 points. Les quatre sous-indicateurs pertinents (attentes pour le développement de l'économie en général, nombre de chômeurs, situation financière des ménages ainsi que possibilité d'épargner du patrimoine pour les ménages) qui définissent ensemble la hauteur de l'indice, n'ont pas changé de manière signifiante.

Néanmoins, le développement de l'économie au cours de ces douze derniers mois, l'évolution des prix et la sécurité de l'emploi en Suisse sont jugés de façon nettement plus pessimiste qu'en janvier. Cela correspond également aux analyses du KOF. Au cours du 2e trimestre 2015, l'indicateur de l'emploi KOF a atteint son plus faible niveau depuis la fin 2009.

Sources: Seco, UBS

Calcul de l'Indicateur UBS de la consommation
L´indicateur UBS de la consommation indique, avec une avance d´environ trois mois par rapport aux chiffres officiels, l´évolution de la consommation des ménages en Suisse. Celle-ci est, avec une part de 60%, de loin la plus importante composante du PIB suisse. L´indicateur avancé UBS est calculé à partir de cinq éléments ayant trait à la consommation: l'immatriculation de véhicules neufs, l´évolution des affaires du commerce de détail, le nombre de nuitées hôtelières de touristes suisses en Suisse, l´indice du climat de consommation ainsi que le chiffre d´affaires réalisé avec des cartes de crédit dans les points de vente suisses par le biais d´UBS. A l´exception du climat de consommation, ces chiffres sont disponibles sur une base mensuelle.
 

UBS SA


Contacts

Sibille Duss, UBS Chief Investment Office WM
Tél. +41-44-235 69 54, sibille.duss@ubs.com

Dominik Studer, UBS Chief Investment Office WM
Tél. +41-44-234 81 74, dominik.studer@ubs.com

 

www.ubs.com