Communiqués de presse

Légère hausse de l'indice des bulles immobilières

Zurich/Bâle Media Releases Switzerland

Au 1er trimestre 2015, l'UBS Swiss Real Estate Bubble Index a légèrement progressé et se situe à 1,31 point d'indice. La demande toujours élevée d'investissements dans l'immobilier résidentiel et la hausse du prix réel des logements en propriété empêchent une diminution des risques. Les économistes d'UBS prévoient pour les prochains trimestres une légère baisse des prix et un nouvel affaiblissement de la croissance des hypothèques.

Zurich/Bâle, 8 mai 2015 – Au 1er trimestre 2015, l'UBS Swiss Real Estate Bubble Index s'est établi à 1,31 point, dans la zone de risque. La progression par rapport au trimestre précédent n'est que de 0,03 point. La hausse de 3,1% du prix réel des maisons individuelles par rapport à l'année précédente et, surtout, la nouvelle augmentation de la demande de logements en propriété à des fins d'investissement ont entraîné cette hausse de l'indice. L'évolution (encore) solide des revenus et la croissance relativement modérée des volumes hypothécaires ont de leur côté atténué les risques sur le marché immobilier. 

La fin des hausses de prix est en vue

La hausse constante des prix demandés devrait atteindre son terme dans les prochains mois. La hausse du taux de vacance des nouvelles constructions, de 5% en 2012 à 8% actuellement, est un signal clair de la difficulté d'absorption sur le marché du logement en propriété.

De même, les perspectives de croissance moins bonnes du fait de la force du franc et la hausse du chômage dans le courant de l'année devraient se ressentir dans l'évolution des revenus et des salaires. Cette tendance ne se manifestera qu'avec un certain retard dans les prix, car les prix de l'offre sont toujours à la traîne de l'évolution effective. Actuellement, même les prix des transactions n'enregistrent pas encore de recul important.

Les taux négatifs rendent attrayant le remboursement des hypothèques

Les économistes d'UBS prévoient que la croissance des volumes hypothécaires va continuer à ralentir. En effet, les taux d'intérêt négatifs sur les placements sûrs comme les obligations d'Etat et la faible indemnisation pour les investissements plus risqués rendent le service de la dette de moins en moins attrayant. Pour beaucoup de ménages du segment de revenusélevés, le remboursement d'hypothèques anciennes pourrait devenir une alternative intéressante à des investissements sur les marchés financiers. En outre, pour des objets d'investissement très bien situés, les coûts à long terme du financement étranger pourraient, dans des cas extrêmes, dépasser déjà les rendements nets effectifs après amortissements, un financement étranger réduisant même de ce fait le rendement effectif des capitaux propres.

Recul dans les régions à risque et les régions sous monitoring

En 2014, les prix ont stagné ou baissé dans les trois quarts des régions économiques suisses. Cette évolution modifie aussi la carte des risques. Auparavant région à risque, la région de Martigny redescend dans la catégorie sous monitoring. Pour leur part, la région de la Linth et celle du Gros-de-Vaud ne sont plus placées sous monitoring, car la dynamique des prix y a fortement ralenti.

UBS Swiss Real Estate Bubble Index – 1e trimestre 2015

Sélection des régions à risques et des régions sous monitoring

Notre sélection de régions à risques est liée au niveau de l'UBS Swiss Real Estate Bubble Index. Elle repose sur une méthode à plusieurs niveaux qui s'appuie sur des données régionales de population et de prix immobiliers.

Carte des régions à risques – 1e trimestre 2015


UBS SA


Contacts

Claudio Saputelli, responsable du CIO WM Swiss & Global Real Estate
Tél. +41-79-513 50 45

Dr Matthias Holzhey, économiste au CIO WM Swiss & Global Real Estate
Tél. +41-44-234 71 25


Le rapport UBS Swiss Real Estate Bubble Index est disponible sur Internet sous le lien suivant: www.ubs.com/swissrealestatebubbleindex-fr

La prochaine date de publication de l'UBS Swiss Real Estate Bubble Index est le 4 août 2015.


www.ubs.com