Communiqués de presse

Résultat d'UBS au quatrième trimestre 2014

Zurich/Bâle Price Sensitive Information Quarterly Results

   

Résultat net de 1 milliard de CHF pour le quatrième trimestre; doublement du dividende ordinaire

Résultat net revenant aux actionnaires pour 2014 en hausse de 13% à 3.6 milliards de CHF; résultat dilué par action de 0.94 CHF

Dividende ordinaire proposé de 0.50 CHF par action pour l'exercice 2014

Dividende passé en compte extraordinaire de 0.25 CHF par action

Le ratio CET 1 selon l’application intégrale de Bâle III reste le meilleur par rapport au groupe de pairs

Zurich/Bâle, 10 février 2015 – Suite à un résultat net revenant aux actionnaires de 1 milliard de CHF pour le quatrième trimestre, le résultat net d’UBS Group SA pour 2014 a augmenté de 13% à 3,6 milliards de CHF par rapport à l'an dernier. Le bénéfice annuel corrigé1 avant impôts est de 2,9 milliards de CHF et le bénéfice annuel avant impôts publié est de 2,6 milliards de CHF. Toutes les divisions d’UBS ont enregistré des progrès notables en 2014. Le bénéfice corrigé1 avant impôts de Wealth Management a augmenté de 4% et cette division a attiré les plus important afflux nets d’argent frais dans la zone Asie Pacifique depuis 2007. Wealth Management Americas a à nouveau réalisé un bénéfice corrigé1 avant impôts record qui dépasse 1 milliard d’USD. Retail & Corporate a atteint tous ses objectifs et le bénéfice corrigé1 avant impôts s’est inscrit en hausse de 4%. Global Asset Management affiche un redressement notable de l’afflux net d’argent frais, tandis qu’Investment Bank a réalisé une solide performance, avec des revenus en hausse de 8% chez Corporate Client Solutions.

En 2014, UBS a poursuivi la réduction des actifs pondérés en fonction du risque (RWA), l'amélioration de son ratio de levier et conservé le meilleur ratio CET 1 selon l’application intégrale de Bâle III parmi son groupe de pairs. Ces réalisations, ainsi qu’un résultat net en hausse de 13%, ont permis à la firme de fournir des rendements attrayants à ses actionnaires. Par conséquent, UBS entend proposer un dividende ordinaire de 0.50 CHF par action au titre de l'exercice 2014, soit une hausse de 100% par rapport à l’année précédente et un ratio de distribution de 53% du résultat net publié du Groupe.

L'information dans ce communiqué est présentée pour UBS Group SA sur une base consolidée sauf mention contraire. Les chiffres clés relatifs à UBS SA sont inclus à la fin de ce communiqué. L'information financière relative à UBS SA ne diffère pas matériellement de celle d'UBS Group SA. Les différences sont indiquées dans les pages 11 et 12 du rapport financier trimestriel d'UBS Group SA.

Reflétant les progrès accomplis dans le cadre de la constitution de la nouvelle société holding du Groupe, y compris la finalisation réussie de l’offre d’échange d’actions au pair, UBS a entièrement passé en compte une restitution de capital supplémentaire de 0.25 CHF par action au quatrième trimestre 2014. Sous réserve de l’approbation des actionnaires, UBS Group SA entend verser cette restitution de capital supplémentaire unique une fois que la procédure de squeeze-out aura été finalisée avec succès. UBS Group SA entend (sous réserve des conditions de marché),entrer sur le marché des capitaux avec son émission initiale de titres additionnels de fonds propres de catégorie 1 plus tard ce mois.

Commentant les résultats d'UBS pour l’ensemble de l’année ainsi que pour le quatrième trimestre Sergio P. Ermotti, Group Chief Executive Officer a déclaré: «Je suis satisfait de ce que nous avons réalisé en 2014. Les résultats sont solides, notre capital est solide et nous avons mené à terme notre transformation stratégique, nous préparant ainsi bien pour l’avenir. Bien qu'il soit prématuré de tirer des conclusions concernant le trimestre, nous avons bien commencé l'exercice en cours. Ceci renforce notre confiance pour proposer une restitution de capital significative à nos actionnaires».

Principales informations pour l’ensemble de l’année

  • Résultat net revenant aux actionnaires d’UBS Group SA de 3,6 milliards de CHF; résultat dilué par action de 0.94 CHF
  • Dividende ordinaire pour l'exercice 2014 proposé de 0.50 CHF par action, soit une hausse de 100% et un ratio de distribution de 53%
  • Dividende supplémentaire unique entièrement passé en compte de 0.25 CHF par action
  • Résultat corrigé1avant impôts de 2.9 milliards de CHF
  • Ratio CET 1 selon l'application intégrale surpassant l’objectif de longue date de la banque fixé à 13%, permettant à la firme de conserver le meilleur ratio CET 1 selon l’application intégrale de Bâle III parmi son groupe de pairs, même compte tenu de l’augmentation des rendements aux actionnaires
  • Actifs pondérés en fonction du risque (RWA) selon l’application intégrale de 216 milliards de CHF par rapport à l'objectif pour fin 2015 inférieur à 215 milliards de CHF
  • Ratio de levier Swiss SRB selon l’application intégrale en hausse de 70 points de base à 4,1%; les ratios de levier, de financement et de liquidité restent nettement au-delà des exigences en matière réglementaire
  • Wealth Management a enregistré une hausse du bénéfice corrigé1 avant impôts de 4%, à 2,5 milliards de CHF, soit le résultat le plus élevé depuis 2008; solides afflux net d’argent frais de 34,4 milliards de CHF, grâce aux afflux nets les plus importants depuis 2007 en provenance de la zone Asie Pacifique, et se traduisant par une croissance de l’afflux net d’argent frais dans la fourchette cible
  • Wealth Management Americas a réalisé un bénéfice corrigé1 avant impôts record supérieur à 1,0 milliard d'USD; afflux net d’argent frais de 10,0 milliards d’USD; la marge brute et le ratio charges/produits corrigé1 sont tous deux conformes aux fourchettes cibles
  • Retail & Corporate a enregistré une hausse du bénéfice corrigé1 avant impôts de 4% à 1,6 milliard de CHF; le taux de croissance du volume net des nouvelles affaires, la marge d’intérêts nette et le ratio charges/produits corrigé1 sont tous conformes aux fourchettes cibles
  • Global Asset Management affiche un bénéfice corrigé1 avant impôts de 0,5 milliards de CHF; afflux net d’argent frais hors flux en rapport avec les placements monétaires de 22,6 milliards de CHF se traduisant par un taux de croissance de l’afflux net d’argent frais conforme à la fourchette cible
  • Investment Bank a enregistré un bénéfice corrigé1 avant impôts de 0,3 milliards de CHF, la division ayant dû faire face à des exigences légales et réglementaires concernant l'ensemble du secteur et opérer avec des limites de ressources serrées; revenus en hausse de 8% dans Corporate Client Solutions

Principales informations pour le quatrième trimestre

  • Résultat net revenant aux actionnaires d’UBS de 963 millions de CHF; résultat dilué par action de 0.26 CHF
  • Bénéfice corrigé1 avant impôts de 648 millions de CHF
  • Wealth Management a enregistré un bénéfice corrigé1  avant impôts de 694 millions de CHF; afflux net d’argent frais de 3,0 milliards de CHF grâce à d’importants afflux nets d’argent frais provenant des clients de la région Asie Pacifique, de la clientèle Ultra High Net Worth du monde entier et des clients des activités domestiques en Europe; le ratio charges/produits corrigé1 est resté conforme à la fourchette cible
  • Wealth Management Americas a enregistré un bénéfice corrigéavant impôts de 233 millions d’USD; nouveau record trimestriel pour le produit d’exploitation; l’afflux net d’argent frais a augmenté à 5,5 milliards d’USD; le taux de croissance annualisé de l’afflux net d’argent frais, la marge brute et le ratio charges/produits corrigé1 sont tous conformes aux fourchettes cibles
  • Retail & Corporate a enregistré un bénéfice corrigéavant impôts de 356 millions de CHF; la marge d’intérêts nette et le ratio charges/produits corrigé1 sont tous deux restés conformes aux fourchettes cibles
  • Global Asset Management a enregistré un bénéfice corrigéavant impôts de 124 millions de CHF; la hausse du produit d’exploitation reflète principalement les commissions de performance dans les placements traditionnels et l'immobilier international
  • Investment Bank a enregistré un bénéfice corrigé1 avant impôts de 426 millions de CHF; revenus en hausse aussi bien dans les activités de conseil que dans Equity Capital Markets; le rendement annualisé corrigé1 sur fonds propres attribués était inférieur à l’objectif sur l’année mais supérieur à l’objectif sur le trimestre; le ratio charges/produits corrigé1 s’est amélioré et a été conforme à la fourchette cible

Objectifs de performance annuelle

Nous avons amendé un certain nombre de nos objectifs de performance annuels externes au niveau du Groupe et des divisions pour 2015 et les années suivantes. Les objectifs de performance énumérés ci-après supposent des taux de change constants et remplacent tous les objectifs communiqués auparavant.

Groupe

  • Rendement corrigé1 des actifs corporels: près de 10% en 2015 et >15% à partir de 2016
  • Ratio CET 1 selon l’application intégrale de Bâle III: 13% et 10% post stress
  • RWA selon Bâle III: <215 milliards de CHF au 31.12.2015
  • RWA selon Bâle III: <200 milliards de CHF au 31.12.2017
  • Dénominateur du ratio de levier Swiss SRB de 900 milliards de CHF en 20162
  • Ratio charges/produits corrigé1: 60%–70%

Wealth Management

  • Taux de croissance de l’afflux net d’argent frais: 3%–5%
  • Ratio charges/produits corrigé1: 55%–65%

Wealth Management Americas

  • Taux de croissance de l’afflux net d’argent frais: 2%–4%
  • Ratio charges/produits corrigé1: 75%–85%

Wealth Management et Wealth Management Americas

  • Croissance du bénéfice combiné corrigé1 avant impôts de 10%–15% par an à moyen terme

Retail & Corporate

  • Croissance du volume net des nouvelles affaires pour le secteur de détail: 1%–4%
  • Marge d’intérêt nette: 140–180 pb
  • Ratio charges/produits corrigé1: 50%–60%

Global Asset Management

  • Taux de croissance de l’afflux net d’argent frais: 3%–5%, à l’exclusion du marché monétaire
  • Ratio charges/produits corrigé1: 60%–70%
  • Bénéfice annuel corrigé1 avant impôts: 1 milliard de CHF à moyen terme

Investment Bank

  • Rendement annuel corrigé1 avant impôts des fonds propres attribués: >15%
  • Ratio charges/produits corrigé1: 70%–80%
  • Limite des RWA selon Bâle III de 70 milliards de CHF
  • Limite des actifs financés de 200 milliards de CHF

Corporate Center – Core Functions

  • Réduction des coûts annuels nets de 1,0 milliard de CHF à fin 20153,4

Corporate Center – Non-core and Legacy Portfolio

  • RWA selon Bâle III: ~40 milliards de CHF au 31.12.2015
  • RWA selon Bâle III: ~25 milliards de CHF au 31.12.2017
  • Réduction des coûts annuels nets de 0,4 milliard de CHF à fin 20153
  • Réduction supplémentaire des coûts annuels nets de 0,7 milliard de CHF après 20155,6

Quatrième trimestre: aperçu au niveau du Groupe et des divisions

Au quatrième trimestre 2014, UBS a dégagé un résultat net revenant aux actionnaires  de 963 millions de CHF et un résultat dilué par action de 0.26 CHF. Le résultat inclut un crédit net d’impôts de 493 millions de CHF. Toutes les divisions ont été rentables, ce qui s’est traduit par un bénéfice corrigé1 avant impôts du Groupe de 648 millions de CHF. La performance d'UBS a une nouvelle fois démontré la capacité bénéficiaire fondamentale de ses activités et sa capacité à relever les défis dans un environnement difficile.

Si on examine le quatrième trimestre plus en détail, Wealth Management a réalisé un bénéfice corrigé1 avant impôts de 694 millions de CHF, le meilleur résultat pour un quatrième trimestre depuis 2008. Les hausses du résultat d'opérations d’intérêts et des revenus récurrents des prestations de service ont reflété les initiatives visant à accroître l'attribution de prêts et d'hypothèques ainsi qu'à augmenter les ventes de mandats, et résultent également de l’augmentation des actifs investis. Cette évolution a été contrebalancée par la baisse des revenus issus des transactions, qui ont reculé après un excellent troisième trimestre. La marge brute s’est contractée à 82 points de base, en dehors de la fourchette cible. L’afflux net d’argent frais des clients de la région Asie Pacifique, de la clientèle Ultra High Net Worth du monde entier et des clients des activités domestiques en Europe est resté soutenu, mais a été en partie contrebalancé par les sorties attendues de fonds transfrontaliers en Europe. Dans l’ensemble, l’afflux net d’argent frais s’est élevé à 3,0 milliards de CHF. Bien que hors de la fourchette cible pour le trimestre, le taux de croissance annualisé de l’afflux net d’argent frais de la division a été conforme à la fourchette cible pour l’ensemble de l’année. Le ratio charges / produits corrigé1 est resté à l’intérieur de la fourchette cible durant le trimestre.

Wealth Management Americas a enregistré un bénéfice corrigé1 avant impôts de 233 millions d’USD, ce qui reflète un nouveau record trimestriel pour le produit d’exploitation qui a été contrebalancé par l’alourdissement des charges d’exploitation. Le total du produit d’exploitation a augmenté du fait de la hausse des revenus issus des transactions et du résultat d'opérations d’intérêts, ce dernier témoignant du succès continu des initiatives dans le domaine bancaire et des prêts de la division. L’afflux net d’argent frais s’est accru pour ressortir à 5,5 milliards d’USD avec une hausse des afflux provenant de conseillers financiers recrutés récemment qui s’est traduite par un taux de croissance annualisé de l’afflux net d’argent frais de 2,2%, dans la fourchette cible. La marge brute sur les actifs investis et le ratio charges / produits corrigé1 sont restés conformes aux fourchettes cibles.

Retail & Corporate a dégagé un bénéfice corrigé1 avant impôts de 356 millions de CHF. Le produit d’exploitation a reculé après une excellente performance au troisième trimestre. Le résultat inclut également des correctifs de valeur pour pertes de crédit plus élevés, ainsi que des revenus récurrents de prestations de service et résultats d'opérations d'intérêts plus faibles partiellement contrebalancés par des revenus issus des transactions plus élevés. Le taux de croissance annualisé du volume net des nouvelles affaires pour le secteur de détail a reculé et a donc été légèrement inférieur à la fourchette cible car les actifs nets des nouveaux clients ont été positifs, tandis que les nouveaux prêts nets ont été légèrement négatifs, conformément à la stratégie de croissance sélective de la division. La marge d’intérêts nette et le ratio charges / produits corrigé1 sont tous deux restés dans les fourchettes cibles.

Global Asset Management a réalisé un bénéfice corrigé1 avant impôts de 124 millions de CHF. La hausse du produit d’exploitation a reflété principalement l’accroissement des commissions de performance dans les placements traditionnels et l'immobilier international. Les charges d’exploitation ont augmenté, principalement en raison de la hausse des charges pour litiges, questions réglementaires et similaires. Hors flux en rapport avec les placements monétaires, les sorties nettes d’argent frais se sont élevées à 5,8 milliards de CHF, provenant principalement de placements traditionnels. La marge brute et le ratio charges / produits corrigé1 n’ont pas atteint les fourchettes cibles. Bien que négatif durant le trimestre, le taux de croissance annualisé de l’afflux net d’argent frais a été conforme à la fourchette cible pour l’ensemble de l’année.

Investment Bank a réalisé un bénéfice corrigé1 avant impôts de 426 millions de CHF. Sur la base des données publiées, le produit d’exploitation est resté largement inchangé par rapport  au trimestre précédent. Corporate Client Solutions a enregistré une augmentation des revenus des activités de conseil du fait d’une plus grande participation à des opérations de fusion et acquisitions, et Equity Capital Markets a tiré parti de revenus accrus issus de transactions privées. Cette progression a été contrebalancée par un repli chez Debt Capital Markets dû à une activité plus faible et l’accroissement des charges liées à la gestion des risques. Dans le domaine Investor Client Services, le secteur Equities a une bonne performance sur de bons résultats dans le domaine Cash et Derivatives reflétant l’accroissement de l’activité de la clientèle. Les coûts ont décliné, témoignant de la baisse significative des charges pour provisions pour litiges, questions réglementaires et similaires, partiellement contrebalancée par une charge pour la taxe bancaire annuelle au Royaume-Uni. Bien que le rendement annualisé corrigé1 sur fonds propres attribués se soit situé sous la fourchette cible pour l'année, il s'est monté à 22,7% pour le trimestre, soit au-dessus de la fourchette cible. Le ratio charges / produits corrigé1 se situe à l’intérieur de la fourchette. Investment Bank a reçu plusieurs distinctions au cours des derniers mois comprenant le prix «Equity Derivatives House of the Year» attribué par l’International Financing Review et celui de «Most Innovative Bank for M&A» de The Banker.

Corporate Center - Core Functions a enregistré une perte avant impôts de 387 millions de CHF. Le produit d’exploitation a été négatif, principalement en raison de la hausse des charges retenues de financement central, imputable en partie à l’accroissement des émissions obligataires en cours d'année ainsi qu’à celle des charges retenues. La perte avant impôts de Corporate Center - Non-core and Legacy Portfolio a été de 725 millions de CHF. La baisse de l’exposition au bilan s’est poursuivie en avance sur les objectifs. Les actifs pondérés en fonction du risque selon l’application intégrale de Bâle III ont été réduits de 6 milliards de CHF à 36 milliards de CHF, et les actifs au bilan de 5 milliards de CHF. Les résultats du quatrième trimestre comprennent des pertes dans le portefeuille «Non-core rates» sur les activités de dénouement et de novation, et une perte issue de la résiliation de certains contrats CDS (credit default swap) du portefeuille Legacy, ainsi qu'une charge au titre de la taxe bancaire annuelle au Royaume-Uni.

Résultat par division et Corporate Center 

Perspectives – Au début du premier trimestre 2015, bon nombre des défis sous-jacents et des problèmes géopolitiques que nous avions soulignés précédemment subsistent. Les perspectives mitigées de la croissance mondiale, l’absence de solutions crédibles et durables à des problèmes non résolus en Europe, les problèmes persistants de politique monétaire et budgétaire aux Etats-Unis, l’instabilité géopolitique croissante et l’incertitude croissante entourant les retombées potentielles d'une baisse et d'une volatilité potentielle des prix de l’énergie et d’autres matières premières, rendent peu probable un redressement des conditions actuelles du marché. En outre, les décisions récentes de la Banque nationale suisse d'abandonner le plancher EUR/CHF, et de la Banque centrale européenne d'accroître l’expansion de son bilan par le biais d'un assouplissement quantitatif, ont accentué les défis pour les marchés financiers et en particulier pour les entreprises du secteur des services financiers basées en Suisse. Le raffermissement du franc suisse par rapport à d’autres monnaies, en particulier le dollar américain et l’euro, ainsi que les taux d’intérêt négatifs dans la zone euro et en Suisse, exerceront une pression sur notre rentabilité et, s’ils persistent, sur certains des niveaux de performance que nous visons. En dépit de ces défis actuels et nouveaux, nous continuerons à mettre en œuvre notre stratégie afin d’assurer la réussite à long terme de la firme et à fournir des rendements durables à nos actionnaires.

Le rapport financier du quatrième trimestre 2014, la lettre aux actionnaires et la présentation des résultats seront disponibles à partir du mardi 10 février 2015, à 6h45 (HEC) à l’adresse www.ubs.com/investors.

UBS présentera ses résultats du quatrième trimestre 2014 séparément aux analystes et aux médias le mardi 10 février 2015. Les résultats seront présentés par Sergio P. Ermotti, Group Chief Executive Officer, Tom Naratil, Group Chief Financial Officer et Group Chief Operating Officer, Caroline Stewart, Global Head of Investor Relations et Hubertus Kuelps, Group Head of Communications & Branding.

Présentation pour les analystes

  • 09h00 (HEC)
  • 08h00 (GMT)
  • 03h00 (HNE US)

Webcast audio

La présentation pour les analystes (avec diaporama simultané) peut être suivie en direct à l’adresse www.ubs.com/quarterlyreporting.

Présentation pour les médias

  • 11h00 (CET)
  • 10h00 (GMT)
  • 05h00 (HNE US)

Webcast audio

La présentation pour les médias peut être suivie en direct à l’adresse www.ubs.com/media avec diaporama simultané.

Diffusion webcast

Une diffusion audio de la présentation des résultats sera disponible à l’adresse www.ubs.com/investors sous «Investor Relations» plus tard dans la journée avec diaporama simultané.

 

UBS Group SA

 

Contacts investisseurs
Suisse:             +41-44-234 41 00

Contacts médias
Suisse:             +41-44-234 85 00
UK:                 +44-207-567 47 14
Amériques:      +1-212-882 58 57
Asie Pacifique: +852-297-1 82 00

 

www.ubs.com