Communiqués de presse

Indicateur UBS de la consommation: consommation privée solide en fin d'année 2014

Zurich/Bâle Media Releases Switzerland

Grâce à de nombreuses immatriculations de véhicules neufs, l'indicateur UBS de la consommation a grimpé en décembre de 1,29 à 1,42 point. La situation morose dans le commerce de détail tempère cependant les attentes d'une hausse excessive de la consommation.

Zurich/Bâle, 28 janvier 2015 – En décembre, les immatriculations de nouveaux véhicules, corrigées des effets saisonniers, ont progressé de 20% par rapport au mois précédent. Depuis que ces données sont relevées (1995), jamais encore autant de véhicules neufs n'avaient été immatriculés en décembre. Au total, il n'y a eu ces 20 dernières années que cinq mois pendant lesquels les concessionnaires automobiles ont enregistré davantage de ventes. Mais il serait prématuré de manifester une trop grande euphorie concernant la croissance de la consommation privée, car la taxe sur le CO2 a été relevée en janvier 2015 pour les achats de véhicules. C'est pourquoi de nombreux achats ont sans doute été effectués avant la fin de l'année 2014, et il faut s'attendre à des chiffres des ventes moins bons pour le début de l'année 2015.

Dans le commerce de détail, l'optimisme fléchit, ce qui pèse sur l'indicateur de la consommation et freine les attentes concernant la croissance de la consommation privée. L'indice «évaluation de la situation commerciale» a chuté en décembre de 3 à -6 points. Les pessimistes sont donc majoritaires parmi les détaillants.

Sources: Seco, UBS

 

UBS SA

 

Contacts

Bernd Aumann, UBS Chief Investment Office WM
Phone +41 44 234 88 71, bernd.aumann@ubs.com

Sibille Duss, UBS Chief Investment Office WM
Phone +41 44 235 69 54, sibille.duss@ubs.com

 

Publications et prévisions d'UBS pour la Suisse: www.ubs.com/cio-swiss-views

 

www.ubs.com