Communiqués de presse

Le baromètre UBS des PME: reprise dans les entreprises industrielles

Zurich/Bâle Media Releases Switzerland

La situation dans les entreprises industrielles s'est un peu améliorée. Le baromètre des PME a augmenté de -0,37 à 0,00 point. La situation s'est également un peu détendue dans les grandes entreprises industrielles ces derniers temps. L'indice est passé de septembre à octobre de -0,38 à 0,33 point.

Zurich/Bâle, 4 décembre 2014 – Après que la situation économique des petites et moyennes entreprises (PME) dans l'industrie s'était développée pendant quatre mois au-dessous de sa moyenne à long terme, le baromètre des PME a légèrement augmenté entre septembre et octobre de -0,37 à 0,00 point et atteignait à la fin de la période de rapport exactement la moyenne à long terme. La situation est un peu meilleure pour les grandes entreprises. Pour les grandes entreprises industrielles, le baromètre affichait de juin à septembre des chiffres négatifs. Il a cependant augmenté de 0,71 point en octobre pour passer à 0,33 point et a ainsi atteint sa moyenne à long terme.

Ce sont surtout les indicateurs entrée de commandes, volume de commandes et production qui ont contribué à l'amélioration du baromètre des PME. Les éléments «Attentes» ont toutefois entravés une hausse plus importante. Les PME prévoient aussi bien pour la production que pour les entrées de commandes un recul dans les semaines à venir d'ici janvier. Pour les grandes entreprises également les entrées de commandes, les volumes de commandes et la production ont contribué à l'amélioration. La mauvaise situation de commandes provenant de l'étranger est restée inchangée en octobre pour les deux groupes d'entreprises.

Situation économique satisfaisante dans le bâtiment
La situation économique des entreprises du bâtiment était stable au quatrième trimestre tout en enregistrant ces derniers mois une lègère baisse de la dynamique notamment pour les PME. Le secteur du bâtiment continue cependant à profiter des faibles taux d'intérêt et de l'immigration. Les bénéfices d'entreprises qui se sont améliorés pour les grandes entreprises et stabilisés pour les PME ont sans doute également participé à cette évolution. L'entrée des commandes dans les grandes entreprises a continué à progresser, mais là encore on a pu observer un ralentissement de la dynamique. Cet indicateur s'est dégradé pour les PME, cependant le point le plus bas semble déjà avoir été atteint.

Dans le secteur des services, les deux tailles d'entreprises ont jugé leur situation des affaires comme bonne. Toutefois la dynamique a été un peu différente. Comme l'ont également montré les résultats, la dynamique a un peu augmenté pour les grandes entreprises pendant qu'elle baissait un peu pour les PME. La situation bénéficiaire des PME est restée inchangée par rapport au trimestre précédent, celle des grandes entreprises en revanche s'est améliorée et perdure ainsi déjà depuis deux ans.

Les grandes entreprises du commerce de détail sont sous pression
Pour la première fois depuis août 2013, les grandes entreprises ont jugé la situation des affaires dans le commerce de détail à nouveau comme mauvaise. Cette évaluation négative de la situation des affaires pourrait être liée à la situation de revenus plutôt mauvaise au quatrième trimestre. En revanche, la situation des affaires des PME s'est un peu améliorée au mois d'octobre et a été jugée pour la première fois depuis quatre mois à nouveau satisfaisante bien que leur situation de revenus ne se soit pas substantiellement améliorée. 

Les différences entre les grandes entreprises et les PME se sont réduites pour les divers indicateurs aussi bien dans l'industrie que pour les prestataires de services. Le secteur du bâtiment faisait exception avec une situation économique des grandes entreprises toujours meilleure que celle des PME.

Baromètre UBS des PME

Sources: KOF, UBS

Industrie

Secteur des services

UBS SA
 

Contacts

Sibille Duss, UBS Chief Investment Office WM
Phone +41 44 235 69 54, sibille.duss@ubs.com

Veronica Weisser, UBS Chief Investment Office WM
Phone +41 44 234 50 62, veronica.weisser@ubs.com

 

UBS Outlook Suisse: www.ubs.com/outlook-ch-fr
Publications et prévisions d'UBS pour la Suisse: www.ubs.com/investmentviews

www.ubs.com

-->