Communiqués de presse

Indicateur UBS de la consommation: légère baisse de moral des consommateurs en novembre

Zurich/Bâle Media Releases Switzerland

 

L'indicateur UBS de la consommation a légèrement reculé en novembre. Si les immatriculations de nouveaux véhicules ont encore apporté des impulsions positives en octobre, les perspectives pour la consommation des ménages en Suisse se sont un peu assombries au cours du mois passé.

 

Zurich/Bâle, 27 décembre 2012 – L'indicateur UBS de la consommation a légèrement reculé, passant de 1,30 à 1,23 point au mois de novembre. Cette baisse est surtout due au recul des immatriculations de nouveaux véhicules et des nuitées d'hôtel de résidents helvétiques. L'amélioration de la situation des affaires dans le commerce de détail a empêché un recul encore plus net.

Alors que les immatriculations de nouveaux véhicules avaient encore eu un effet positif sur l'indicateur UBS de la consommation en octobre, elles ont pesé négativement sur lui en novembre. On a enregistré un recul significatif des nouvelles immatriculations de véhicules privés, en baisse de 6,3% par rapport au même mois de l'année dernière. La comparaison est toutefois faussée du fait du résultat record des nouvelles immatriculations en novembre 2011.

Les nouvelles immatriculations pour cette année sont jusqu'à présent en hausse de 3,7%, soit 10 600 par rapport à la même période de l'année précédente. Avec 330 000 nouvelles immatriculations de véhicules privés attendues, l'année 2012 s'annonce comme une année record. La raison en est peut-être la baisse des prix: ces deux dernières années, les prix des voitures neuves ont baissé de près de 14%. Le nombre de voitures actuellement en circulation est de 4,3 millions, ce qui constitue un record historique.

La situation des affaires dans le commerce de détail s'est améliorée par rapport au mois dernier. Elle reste à un niveau assez bas, mais s'est redressée après les plus bas niveaux atteints l'an passé et au début de cette année. La tendance positive pour la situation des affaires dans le commerce de détail et les immatriculations toujours élevées de nouveaux véhicules nous confortent dans nos prévisions fondamentalement optimistes pour l'évolution de la consommation des ménages en Suisse, qui devrait constituer l'an prochain encore un soutien conjoncturel important.

UBS SA

Contacts

Caesar Lack, UBS CIO Wealth Management Research
Tél. +41 44 234 44 13, caesar.lack@ubs.com

Bernd Aumann, UBS CIO Wealth Management Research
Tél. +41-44-234 88 71, bernd.aumann@ubs.com



Publications UBS et prévisions pour la Suisse: www.ubs.com/wmr-swiss-research


www.ubs.com