Nouvelles UBS

Assemblée générale extraordinaire d'UBS SA

Zurich / Bâle Investor Releases

Lors de l'Assemblée générale extraordinaire du 27 février 2008, les actionnaires d'UBS SA ont approuvé la proposition du Conseil d'administration de créer un capital conditionnel pour l'émission d'obligations remboursables en actions. De même, les actionnaires d'UBS SA ont donné leur aval à la proposition du Conseil d'administration de remplacer le dividende en espèces par un dividende en actions. La proposition d'Ethos et de Pictet Funds SA de soumettre à un audit spécial les engagements d'UBS SA sur le marché hypothécaire américain n'a pas réuni de majorité. 6'454 actionnaires, représentant 710'145'376 voix, ont participé à l'Assemblée générale extraordinaire.

Lors de l'Assemblée générale extraordinaire du 27 février 2008 à Bâle, les actionnaires d'UBS SA ont approuvé l'émission d'obligations remboursables en actions et la distribution d'un dividende en actions. Ces deux mesures constituent des éléments importants du programme de renforcement de la base de capital d'UBS SA annoncé le 10 décembre 2007.

Augmentation de capital en vue de l'émission d'obligations remboursables en actions

Les actionnaires d'UBS SA ont approuvé à 87,18% des voix la création d'un capital conditionnel pour l'émission d'obligations remboursables en actions de 13 milliards de CHF destiné à être souscrites par le Government of Singapore Investment Corporation Pte. Ltd. et un investisseur du Proche-Orient. Le cours de conversion minimal est de 51.48 CHF et le cours de conversion maximal a été fixé à 117% de ce montant, soit 60.23 CHF.

Marcel Ospel, Président du Conseil d'administration, a remercié les actionnaires de leur confiance et de leur clairvoyance et a estimé que cette augmentation de capital constituait «une étape judicieuse et importante pour l'évolution future d'UBS».

Dividende en actions au titre de l'exercice 2007

Pour l'exercice 2007, les actionnaires d'UBS SA obtiendront un dividende en actions (actions gratuites) au lieu d'un dividende en espèces. Ils ont approuvé à 95,16% des voix la proposition du Conseil d'administration visant à créer un capital autorisé. Les fonds propres de catégorie 1 s'accroissent donc de 4,4 milliards de CHF.

Pas d'audit juridique spécial

Les actionnaires d'UBS SA ont repoussé la demande d'Ethos et de Pictet Funds SA de faire procéder à un audit spécial sur les incidences pour UBS SA des turbulences qui ont agité le marché hypothécaire américain et les raisons à la base de l'engagement massif d'UBS SA dans ce secteur. La demande d'audit spécial d'Ethos et de Pictet Funds SA a recueilli 44,49% des voix. Les actionnaires ont donc suivi la recommandation du Conseil d'administration de rejeter cette demande. UBS SA avait déjà répondu publiquement à la demande d'explications d'Ethos et de Pictet Funds SA sur les incidences pour les activités d'UBS SA des turbulences du marché hypothécaire américain. Le Conseil d'administration se prononce sans réserve en faveur d'une poursuite de l'examen des incidences sur UBS SA de la crise hypothécaire aux Etats-Unis et les raisons des engagements massifs d'UBS dans ce secteur. Une enquête de la Commission fédérale des banques (CFB) est en cours depuis quelques semaines.

De plus amples informations ainsi que le discours de Marcel Ospel sont disponibles sur Internet à l'adresse www.ubs.com/egm.