Couverture de taux d'intérêt Avec des produits hypothécaires adaptés ou dérivés sur taux d'intérêt
 

Les charges d’intérêt constituent un élément capital de tout financement. Elles se composent en général d’un intérêt de base et d’une marge. Les taux d’intérêt à long terme en particulier peuvent varier fortement et compromettre le succès de vos investissements. C’est pourquoi, quel que soit l’instrument de financement choisi, vous avez intérêt à réfléchir à la possibilité de planifier la charge d’intérêt (sur la durée de l’investissement) et à la capacité de risque (risque de hausse des charges d’intérêt).

Se couvrir en choisissant un produit ciblé

Quel que soit le type de financement, vous pouvez réduire, voire éliminer totalement, les conséquences négatives de la hausse des taux au moyen de produits adaptés. Pour ce faire, vous disposez des possibilités suivantes:

  • Combiner différentes durées, donc diversifier le risque de taux d'intérêt en répartissant les échéances/durées sur l’axe du temps ;
  • Opération à terme (conclusion anticipée) en concluant un financement avec fixation des taux (par ex. crédit à taux fixe) avant l’échéance du paiement ; le risque de taux peut également être couvert de manière anticipée en cas de refinancement ;
  • Changement de produit ordinaire: lorsque la forme du contrat (par ex. hypothèque Libor) l’autorise ou au terme d’un contrat à taux fixe.

Couverture au moyen de dérivés sur taux d’intérêt

Les dérivés sur taux d’intérêt - qui peuvent être adaptés spécifiquement à vos besoins - permettent de couvrir les financements contre les risques de taux d'intérêt. Vous améliorez votre marge de planification et protégez votre entreprise contre des évolutions de taux défavorables. Vu qu’un volume minimal donné est requis, ils sont particulièrement adaptés aux grandes et moyennes entreprises ou aux sociétés immobilières. Il existe différents instruments de couverture et les avantages, respectivement les inconvénients, sont à analyser soigneusement en fonction de la situation de chaque client. Les instruments dérivés de crédit les plus communs sont les swaps qui, dans un environnement de taux négatifs, comportent aussi des inconvénients. Ainsi, lorsque la fixation du LIBOR entre en territoire négatif, vous êtes également amenés à payer le LIBOR dans le Swap pendant cette période. Cela va augmenter les coûts du financement, comme le LIBOR négatif doit être payé dans le Swap alors que le LIBOR ne peut jamais être inférieur à zéro dans le calcul du taux d'intérêt du crédit.

Avantages des dérivés sur taux d’intérêt dans l’exemple d’un swap

  • Couverture du risque de taux d’intérêt déjà des mois ou des années avant le (re)financement
  • Possibilité de couvrir des durées longues
  • Souplesse de financement accrue: étant donné que l’opération de couverture des taux est indépendante du crédit, le besoin en capital peut être adapté à chaque terme
  • Possibilité d’adaptation efficace aux besoins actuels (par ex. report de la date de départ, adaptation du nominal)

Risques des dérivés sur taux d’intérêt dans l'exemple d'un swap

  • Après la conclusion d'un Swap, vous n'avez plus la possibilité de profiter d'une baisse de taux pour votre financement
  • En cas de dissolution anticipée du Swap, des coûts de dissolution dépendant de la situation du marché peuvent exister
  • Dans le Swap, il y a toujours un échange du LIBOR effectif, même quand ce dernier est négatif. Dans l'environnement actuel des taux, cela  entraîne une augmentation des coûts de financement.

Exemple d’application de swaps sur taux d’intérêt

Dans un swap sur taux d’intérêt, le taux fixe est remplacé par des taux LIBOR en vigueur pendant une période prédéfinie et sur la base d’un nominal prédéterminé. La conclusion d’un swap sur taux d’intérêt est gratuite car les deux parties s’engagent à effectuer des paiements d’intérêts dans le futur.

La date de départ peut être immédiate ou dans les années à venir. Ainsi, il est en particulier facile de couvrir des financements futurs puisque le taux de swap peut être fixé dès le départ. Le financement effectif s’effectue au moment du financement au taux LIBOR et est renouvelé à court terme sur la durée du financement.

Exemple swap démarrant dans le futur

Notes:

  1. Exemple illustratif
  2. Dans le Swap, il y a toujours un échange du LIBOR effectif. Dans l'environnement actuel des taux, cela entraîne une augmentation des coûts de financement.
  3. Dans l'avance à terme fixe, on applique toujours le taux maximum entre le LIBOR actuel et 0.00%.

Exemple: Swap démarrant dans le futur

Vous vous engagez à payer pendant la durée un taux fixe convenu à la souscription (le «taux de swap»). En contrepartie, la banque vous octroie un taux variable (par exemple, LIBOR CHF à 3 mois).
Vous renouvelez les avances à terme fixe au taux du LIBOR CHF à 3 mois.
Dans le Swap, il y a toujours un échange du LIBOR effectif, même quand ce dernier est négatif. Dans l'environnement actuel des taux, cela signifie que le client paie le LIBOR à UBS. Dans l'avance à terme fixe, on applique toujours le taux maximum entre le LIBOR actuel et 0.00%, ce qui entraîne une augmentation des coûts du financement dans le cas où le LIBOR est négatif.

Contacter des experts

Nous vous conseillerons volontiers sur toutes les questions liées aux financements et vous présenterons les possibilités de couverture des taux répondant spécifiquement à vos besoins. Prenez contact avec nous!

Aussi intéressant pour vous

Une question sur un produit?

Newsletter pour les entreprises

Crédit en compte courant ou leasing