Pillar 3a Vos fonds de prévoyance rapportent plus

Les fonds de prévoyance sont souvent investis à long terme: un atout pour les fonds de placement du pilier 3a avec une grande part en actions.

par UBS Focus 30 janv. 2018

«Tout allait mieux avant». C’est au moins vrai en ce qui concerne les taux. Il y a 20 ans, les taux d’intérêt des comptes d’épargne évoluaient autour de 1,75% contre un modeste 0,01% actuellement. Avec une inflation estimée à 0,6% en 2018, les intérêts annuels sont littéralement engloutis par la hausse des prix.

Au vu du niveau actuel des prestations des deux piliers obligatoires (AVS et caisse de pension), une prévoyance supplémentaire privée est indispensable pour maintenir son niveau de vie une fois à la retraite. Le pilier 3a est particulièrement attrayant pour la prévoyance complémentaire facultative.

Important: la durée de l’investissement et le rendement obtenu sont déterminants pour l’épargne de prévoyance. Même en versant régulièrement de petits montants, vous pouvez vous constituer un capital de prévoyance considérable au fil des ans.

Améliorez le rendement

Aujourd’hui, le taux d’intérêt du compte du pilier 3a ne se situe que légèrement au-dessus de 0%. Avec un niveau aussi faible, il est difficile de faire croître son capital de manière suffisante, même sur le long terme. Par conséquent, il est conseillé, même pour la prévoyance personnelle, de tolérer des fluctuations un peu plus importantes et de mieux tirer profit des opportunités de rendement sur les marchés. Les titres, en particulier les actions, s’y prêtent bien.

Les fonds de prévoyance du pilier 3a investissent aussi bien dans des obligations que des biens immobiliers et des actions, conformément aux dispositions légales. Les cours des actions pouvant parfois fluctuer fortement, une certaine tolérance au risque est nécessaire.

Choisissez un investissement adapté à votre âge

Selon une étude menée par UBS, l’avoir du pilier 3a doit être investi différemment en fonction de l’âge. Les personnes de moins de 44 ans peuvent investir leurs économies du pilier 3a dans des fonds de prévoyance comportant une part en actions allant jusqu’à 75%. UBS conseille aux personnes ayant entre 45 et 56 ans un portefeuille avec une part en actions de 46%. Si vous avez plus de 57 ans, le mieux est de transférer vos versements en cours sur un compte d’intérêts.