Conseils d’entretien Le secret d’une maison impeccable

Nul besoin de produits chimiques pour bien nettoyer; et le budget y gagne. Virginie Tulik, fondatrice de GreenMop, nous dit tout.

par Lukas Hadorn 08 janv. 2018

Huile, vinaigre, bicarbonate de soude, savon – autant de produits miracles si on les utilise à bon escient. Illustration Cachetejack.

«Il y a cette fable du colibri qui essaie d’éteindre un feu avec le peu d’eau que peut contenir son minuscule bec», raconte Virginie Tulik. «Les autres animaux se moquent de lui, mais le colibri leur répond: au moins, en ce qui me concerne, je fais ma part.»

La Romande de 34 ans se voit comme un colibri. Et elle rêve d’un monde rempli de colibris luttant contre la pollution de l’environnement. Par l’entremise de sa start-up GreenMop, elle propose des ateliers pour apprendre à fabriquer soi-même ses produits d’entretien et réduire au maximum ses déchets. «Pas besoin de braver vents et marées à bord d’un bateau pneumatique Greenpeace pour protéger la planète», s’exclame Virginie Tulik. «À la maison, chacun peut apporter sa contribution.»

Le fait maison, c’est moins cher

Virginie Tulik, qui a pu monter son entreprise grâce à un microcrédit de la fondation MSS, aide les gens à s’aider eux-mêmes: dans ses ateliers, elle sensibilise les participants à l’importance d’un comportement de consommation durable, évoque les micropolluants et leurs effets et explique comment fabriquer des détergents à partir de vinaigre, de savon et de poudre à lever.

Le meilleur dans tout ça: les recettes de Virginie Tulik sont un bienfait non seulement pour l’environnement, mais également pour le porte-monnaie, puisque ces mélanges maison reviennent moins cher que les produits ménagers souvent hautement toxiques.

Ménage: 5 fois plus propre

Virginie Tulik, fondatrice de GreenMop, dévoile ses cinq meilleurs conseils d‘entretien.

1 Mon nettoyant: «Je nettoie avec un mélange composé de 3 unités de savon liquide écologique, de 4 unités d’eau et de 10 gouttes d’huile essentielle. Le parfum est au libre choix de chacun!»

2 Des vitres étincelantes: «Rien ne vaut le vinaigre pour obtenir des fenêtres propres et sans traces. Il suffit de mélanger 1 verre de vinaigre clair avec 1 verre d’eau, et le nettoyant pour vitres est prêt!»

3 Une vaisselle brillante: «On peut utiliser des détergents faits maison même dans le lave-vaisselle. Au lieu des «power tabs» 3-en-1 futuristes, j’utilise un mélange à base de bicarbonate, de percarbonate et d’acide citrique. J’en mets 1 cuillère à soupe dans le compartiment à poudre. Et à la place du rince-éclat, je prends du vinaigre clair. La vaisselle ressort aussi propre qu’avec des produits chimiques.»

4 Des sols brillants: «Une véritable arme fatale pour tout ce qui est ménage: le savon de Marseille liquide, à l’huile d’olive. Je m’en sers pour les sols – 1 cuillère à soupe pour 5 l d’eau suffit – mais aussi pour les plaques de cuisson et les vitres, le canapé en cuir, les couverts en argent et même les plantes d’intérieur!»

5 Des habits impeccables: «Chez moi, le savon à l’olive atterrit même dans le tambour du lave-linge. J’ajoute 3 cuillères de poudre à lever dans le compartiment à lessive ainsi que du vinaigre clair et quelques gouttes d’huile essentielle, pour parfumer, dans celui destiné à l’adoucissant. Quel bon parfum de fraîcheur!»

Maxi-effets!

Depuis l’an 2000, la fondation Microcrédit Solidaire Suisse (MSS) assiste les personnes souhaitant créer une entreprise en Suisse, accordant des microcrédits de 5000 à 30000 francs pour les investissements requis tout en mettant des experts qualifiés à la disposition des entrepreneurs. UBS a soutenu MSS par le biais de la Fondation UBS pour le domaine social et la formation.