Qui voyage a le cœur léger, pourvu qu’il ait de quoi payer. » Voilà ce qu’écrivait Wilhelm Busch, auteur de Max et Moritz, en 1884. Cette devise n’a rien perdu de son actualité. Mais le célèbre poète et dessinateur allemand n’aurait certainement jamais imaginé pouvoir emporter sa banque dans sa poche, sous la forme de cartes plastiques et d’un téléphone mobile. Pendant les quatre mois que j’ai passés à sillonner le monde, j’ai procédé à mes opérations bancaires et à la gestion de mon budget comme d’habitude, grâce à l’App UBS Mobile Banking, que j’ai parfois mise à rude épreuve.

Escalier d’un temple maya an Yucatan

Au Mexique, la malédiction du Bancomat

La « revanche de Montezuma » fait référence à l’empereur aztèque et désigne la diarrhée du voyageur. La malédiction du Bancomat est un sortilège moins connu. Au Mexique, les distributeurs délivrent les billets bruyamment et par saccades. Avant de restituer la carte, très lentement et dans le plus grand silence. J’étais déjà à l’hôtel quand je me suis aperçu que ma Maestro était certainement dans d’autres mains. Que faire ? Grâce au wi-fi gratuit du hall de l’hôtel, je me suis connecté immédiatement par l’App UBS Mobile Banking. Il m’a suffi d’un clic pour être rappelé par le service clients afin de bloquer la carte Maestro.

On peut même bloquer les cartes de crédit et cartes prépayées directement depuis l’App. J’ai ensuite versé le montant de la dernière facture sur la Mastercard® que j’avais avec moi. Ledit montant était ainsi disponible en quelques minutes.

Lipton’s Seat au Sri Lanka

Au Sri Lanka, à la découverte du thé

Le thé pris sur le promontoire du « Lipton’s Seat » au Sri Lanka est d’une saveur incomparable. Cela vient sans doute du fait qu’il a fallu franchir un dénivelé de 1970 m avant de pouvoir le déguster. En savourant sa boisson chaude, on profite d’un panorama à couper le souffle, constitué en grande partie par des collines de théiers verdoyants. Malheureusement, une fois de retour dans la ville de Nuwara Eliya, le ventre vide, je ne pouvais plus retirer d’argent avec ma carte Maestro. « Limite de transaction atteinte », m’expliquait le Bancomat. C’est alors que je me souvins avoir acheté des meubles suisses peu de temps auparavant et … le mois était loin d’être fini. Pas de problème : l’App UBS Mobile Banking permet de relever ou d’abaisser soi-même le plafond Maestro d’un simple clic. C’est ce que j’ai fait grâce au réseau wi-fi d’un restaurant. Attablé devant un bon thé, bien fumant.

Le Grand Canyon vu d’un hélicoptre

Réservation dans le bus

La nature a mis 65 millions d’années à produire ce que nous admirons aujourd’hui sous le nom de Grand Canyon. Le Colorado s’est frayé un chemin, écartant peu à peu tous les obstacles. Rien à voir avec le paisible voyage en bus que j’ai effectué pour traverser l’Arizona. Grâce au wi-fi à bord, j’ai pu faire mes réservations. L’App UBS Mobile Banking permet en effet de choisir les événements dont on souhaite être informé, par e-mail, message push ou SMS. J’ai ainsi tout de suite su si mon hôtel avait déjà effectué la réservation et si le vol au-dessus du Grand Canyon était déjà réglé. Il est même extrêmement aisé de définir un budget personnel. Car contrairement au majestueux Colorado, un flux financier peut se tarir très rapidement.