Investisseurs institutionels Veuillez confirmer que vous êtes un investisseur qualifié ou institutionnel domicilié en Suisse pour poursuivre.

Les informations figurant aux pages suivantes ou sur Institutional Fund Gate Suisse s’adressent exclusivement aux investisseurs  considérés comme des investisseurs qualifiés ou institutionnels au sens des prospectus de fonds correspondants.

 Il s’agit des investisseurs suivants:

a) les intermédiaires financiers soumis à une surveillance, tels que les banques, les négociants en valeurs mobilières, les directions de fonds et les gérants de fortune de placements collectifs de capitaux
b) les assurances soumises à une surveillance
c) les corporations de droit public et les institutions de prévoyance dont la trésorerie est gérée à titre professionnel
d) les entreprises dont la trésorerie est gérée à titre professionnel.

L’exigence de la trésorerie professionnelle est remplie lorsque l’investisseur confie la gestion permanente de ses moyens financiers à au moins une personne chevronnée, dotée de compétences éprouvées dans le domaine financier.

Vous n'êtes pas un investisseur institutionnel ?

Naviguer sur des marchés en rupture Zoom sur les stratégies opportunistes sans contrainte gérées par des spécialistes qualifiés

Naviguer sur des marchés en rupture

Au cours des sept années qui ont suivi la crise financière, toutes les classes d’actifs ont généralement dégagé des rendements corrigés du risque exceptionnellement élevés en comparaison historique sur le long terme. Les politiques monétaires accommodantes ont constitué un appui constant. Il n’empêche que cet environnement de baisse durable a créé une incertitude globale, qui devrait, à notre sens, entraîner une volatilité accrue sur les marchés de manière sporadique plutôt que permanente.

D’une manière générale, nous ne sommes pas convaincus de l’efficacité des politiques menées par les banques centrales, et nous attendons à ce que les mesures expérimentales de politique monétaire fassent moins effet. La politique monétaire est un instrument qui est surexploité à l’échelle mondiale. Tôt ou tard, les rênes monétaires finiront par être resserrées et la politique budgétaire passera au premier plan.

Cette nouvelle phase, conjuguée aux incertitudes politiques entourant les élections à venir aux Etats-Unis et dans certains pays européens, ainsi qu’aux nombreux conflits géopolitiques non résolus, notamment la crise mondiale des migrants, se caractérisera par des épisodes soudains de risques extrêmes de pertes et de pics de volatilité.

Les investisseurs qui partagent ce point de vue devraient

  • opter pour une stratégie de placement défensive en réduisant l’exposition aux replis possibles des marchés (bêta bien en dessous de 1);
  • redéfinir leur équilibre optimal entre l’exposition à l’alpha (capacités des gérants de portefeuille) et l’exposition au bêta (marché).

Il peut être judicieux, pour naviguer efficacement dans cet environnement changeant, d’opter pour des stratégies actives opportunistes et sans contrainte, mises en œuvre par des spécialistes compétents dans leur domaine.

Solutions de placement

Recherche par thème

En 2005, Ben Bernanke lançait la célèbre expression «l'excès d'épargne mondiale», mais d'ici à 2020, cet excès d'épargne pourrait bien se transformer en une pénurie d'épargne. Quelles conséquences pour l'économie mondiale?