Investisseurs institutionels Veuillez confirmer que vous êtes un investisseur qualifié ou institutionnel domicilié en Suisse pour poursuivre.

Les informations figurant aux pages suivantes ou sur Institutional Fund Gate Suisse s’adressent exclusivement aux investisseurs  considérés comme des investisseurs qualifiés ou institutionnels au sens des prospectus de fonds correspondants.

 Il s’agit des investisseurs suivants:

a) les intermédiaires financiers soumis à une surveillance, tels que les banques, les négociants en valeurs mobilières, les directions de fonds et les gérants de fortune de placements collectifs de capitaux
b) les assurances soumises à une surveillance
c) les corporations de droit public et les institutions de prévoyance dont la trésorerie est gérée à titre professionnel
d) les entreprises dont la trésorerie est gérée à titre professionnel.

L’exigence de la trésorerie professionnelle est remplie lorsque l’investisseur confie la gestion permanente de ses moyens financiers à au moins une personne chevronnée, dotée de compétences éprouvées dans le domaine financier.

Vous n'êtes pas un investisseur institutionnel ?

Vers une normalisation L’alpha va jouer un bien plus grand rôle dans la génération de rendements

Vers une normalisation

Si notre hypothèse de base est celle d’une normalisation modérée, elle est loin d’être dépourvue de grands points d’interrogation: quand et comment les marchés financiers vont-ils retrouver leur fonctionnement harmonieux, qui a été fortement perturbé par les interventions peu orthodoxes des banques centrales ces dernières années?

Sur cette toile de fond, après une très longue période durant laquelle le beta (le marché) a dominé les rendements, nous constatons un infléchissement vers les compétences du gestionnaire de portefeuille (alpha) qui vont jouer un rôle beaucoup plus important dans la génération de rendements. A mesure que les taux augmentent, le rythme de l’appréciation des marchés d’actions ralentit. Les actions américaines en particulier disposent d’indicateurs de valorisation élevés, et l’on peut raisonnablement espérer que, sur un horizon de 5 à 10 ans, les rendements soient inférieurs à ceux que l’on a connus ces dernières années. Dans cette phase du cycle, chacun des 50 points de base de l’alpha vaudra de l’or, et l’appétit pour les stratégies orientées alpha devrait aller croissant.

Solutions de placement