Management de la fondation

Nous disposons d'une équipe hautement qualifiée et engagée qui contribue à la fondation par leur vaste expérience.

Direction

Phyllis Costanza

Phyllis Costanza a été nommée CEO de l'UBS Optimus Foundation en juin 2011. Auparavant, elle était Director of Leverage de la fondation Children's Investment Fund Foundation (CIFF), une organisation philanthropique d'utilité publique basée au Royaume-Uni dont l'objectif est d'améliorer les conditions de vie des enfants qui vivent dans la pauvreté dans les pays en voie de développement. Elle a également été membre du Conseil d'administration de CIFF durant huit ans.

Avant de travailler pour CIFF, Phyllis Costanza a été consultante durant 10 ans; elle était alors chargée de conseiller des clients des secteurs de la santé et d'organisations à but non lucratif. Elle a également travaillé dans le secteur public comme responsable des questions politiques concernant Manhattan au sein du cabinet du gouverneur de l'état de New York, Mario Cuomo.

Phyllis Costanza a obtenu un master en politique de l'école d'affaires publiques John F. Kennedy School of Government de l'Université d'Harvard et un Bachelor en philosophie de l'Université de Miami (Ohio).

Nina Hoppe

Nina Hoppe a rejoint l'UBS Optimus Foundation en juillet 2012 comme CEO adjoint. Durant 10 ans, Nina Hoppe a travaillé pour UBS à Zurich où elle a occupé différents postes, dont notamment dans les départements Risk and Business Management, Relationship Management et Investor Relations. Avant cela, elle a travaillé pendant 5 ans à Londres comme analyste au M&A Department et comme associée dans une petite société de Private Equity. Elle possède un master bilingue français-allemand en Administration des affaires de l'ESCP Europe. Nina Hoppe parle plusieurs langues dont l'allemand, l'anglais, le français et l'espagnol.

 

Grant-making team

Ann-Marie Sevcsik

Ann-Marie Sevcsik est Program Director à l'UBS Optimus Foundation dans le domaine de la santé. Elle possède près de 20 ans d'expérience dans le domaine de la recherche biomédicale dont les 10 dernières consacrées à la recherche, au développement et à l'accès aux soins afin de développer des outils utiles visant à améliorer la santé des populations vulnérables dans le monde. Avant de rejoindre l'UBS Optimus Foundation, Ann-Marie a travaillé pour l'initiative Drugs for Neglected Diseases, une organisation qui développe et met à disposition de nouveaux traitements pour les maladies dites négligées, comme par exemple le premier traitement anti-paludisme, grâce à un partenariat entre le secteur privé et public. Après des études à Harvard et à l'Université de Californie, San Francisco, elle a travaillé avec de nombreuses organisations dont notamment l'Organisation Mondiale de la Santé, des laboratoires pharmaceutiques multinationaux comme GSK Pfizer, Sanofi-Aventis, des compagnies de biotechnologie comme Amgen et Chiron, ou encore des organisations de défense des patients ainsi que sur des projets dans plus de 15 pays dont l'Argentine, le Brésil, la République démocratique du Congo, l'Egypte, l'Inde, le Japon, le Kenya, la Malaisie et l'Espagne.

Charles Gardner

Charles A. Gardner est Program Director à l'UBS Optimus Foundation dans le domaine de la santé. Il a 20 ans d'expérience dans le domaine du placement, de la planification stratégique et de la gestion de programmes dans le domaine de la santé globale. Charles a précédemment travaillé comme Head of Research & Programs dans le Global Forum for Health Research, il a été conseiller principal auprès de l'Organisation Mondiale de la Santé, directeur associé de Health Equity de la fondation Rockefeller et attaché scientifique à l'ambassade américaine de New Delhi, Inde. Il a également enseigné l'éthique en matière de santé comme professeur assistant à l'Université de Howard et a travaillé comme scientifique auxiliaire à l'institut Earth de l'Université de Columbia. Il a contribué à plus de 80 publications et travaillé dans de nombreux pays dont notamment le Brésil, l'Egypte, l'Inde, le Kenya, le Mexique et l'Afrique du Sud. Après avoir terminé son doctorat en neurobiologie cellulaire et développementale à l'Université du Michigan en 1991, Charles reçut la bourse Congressional Science Fellowship décernée par l'American Association for the Advancement of Science, et travailla par la suite comme membre du personnel du comité au congrès américain.

Reinhard Fichtl

Reinhard Fichtl a rejoint l'UBS Optimus Foundation en mai 2009 comme Program Director dans les domaines Education et Protection. Avant d'occuper cette fonction, il a travaillé dans l'humanitaire durant plus de 20 ans en Afrique de l'Est et en Asie du Sud. Il a commencé comme coopérant en Ethiopie fin des années 80, puis a travaillé pour un programme de réinsertion des anciens combattants de l'EPLF en Erythrée au milieu des années 90. Il a ensuite passé les cinq années qui ont suivi comme coordinateur de programmes en Zambie en vue de promouvoir la formation de réseaux de femmes dans les campagnes. Par la suite, il a géré des programmes d'éduction pour les enfants dans les zones de conflit en Afghanistan, au Pakistan et au Népal, dans les maisons closes de Sonagachi à Calcutta et dans les zones en guerre du Sri Lanka. En tant que sociologue de l'éducation, il s'efforce d'offrir des opportunités aux plus défavorisés, plus particulièrement aux femmes et aux enfants.

Maya Ziswiler

Maya Ziswiler est Program Director dans le domaine de l'éducation. Avant de rejoindre l'UBS Optimus Foundation, Maya travaillait pour le Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme. Elle était responsable de la gestion des partenariats publics-privés comme (RED) ou le MAC AIDS Fund afin de faciliter le soutien nécessaires aux programmes VIH/SIDA et paludisme en Afrique et dans les Caraïbes. Maya a également travaillé pour l'UNICEF au Pérou, où elle a mis en place des partenariats pour promouvoir les programmes de développement à la petite enfance. Elle apporte également de l'expérience du secteur privé acquise chez Procter & Gamble où elle a travaillé au développement de nouveaux marchés au Moyen-Orient et en tant que consultante d'entreprises à but non lucratif en Chine. Maya est titulaire d'un Bachelor en développement international de l'Université McGill au Canada et d'un MBA de l'Université de Genève. Elle parle l'anglais, le français, l'espagnol, l'allemand et a de bonnes notions de mandarin.

Patricia Lannen

Patricia Lannen est Program Director dans le domaine de la protection de l'enfance. Avant de travailler pour l'UBS Optimus Foundation, elle a travaillé avec des enfants et des adultes sur des problèmes de psycho-oncologie à l'institut Dana Farber Cancer Institute de la faculté de médecine de l'Université d'Harvard (Harvard Medical School) à Boston. Elle possède une vaste expérience dans le domaine de la coordination de projets d'envergure, multi-site avec des populations vulnérables. Ces projets portaient sur la recherche épidémiologique ainsi que sur des objectifs d'intervention et de prévention. Depuis qu'elle a rejoint l'UBS Optimus Foundation en 2008, elle a coordonné l'étude Optimus au niveau mondial sur la victimisation sexuelle des enfants et des adolescents. Cette vaste initiative a pour but de prévenir la prévalence et d'améliorer les services pour les enfants victimes d'abus sexuels. Patricia est docteur en philosophie.

Ingeborg Andrews

Ingeborg Andrews a rejoint l'UBS Optimus Foundation en mars 2013 comme Business Analyst. Entre 2007 et 2013, elle a dirigé plusieurs projets portant sur la concurrence internationale, la diversité, le talent, la performance et les récompenses chez UBS (Zurich) et la Deutsche Bank (Londres). Avant de travailler dans le secteur bancaire, elle a travaillé pour le Population Council à Lima au Pérou où elle était spécialisée dans la recherche sociale, plus particulièrement dans le domaine de la santé et des violences domestiques. Elle était alors responsable d'une étude complexe sur le plan de la méthodologie impliquant les zones urbaines, semi-urbaines et rurales du Pérou dans le but d'améliorer la qualité des soins dans les centres de santé. Psychologue sociale titulaire d'un master en gestion des ressources humaines obtenu à la faculté de sciences économiques et sociales London School of Economics, elle est également membre du Chartered Institute of Personnel and Development (CIPD).

Business Operations

Karin Schumacher

Karin Schumacher a rejoint l'UBS Optimus Foundation en 2002. Avec plus de 10 ans d'expérience dans diverses activités de fondation comme le secteur financier, le service juridique, comptable ou la gouvernance, c'est une experte avérée en gestion de fondation. Aujourd'hui, Karin Schumacher occupe le poste de Business Manager de la fondation. Avant de travailler pour l'UBS Optimus Foundation, Karin Schumacher a travaillé durant plus de dix ans dans plusieurs services et a occupé différents postes au sein d'UBS. Elle est titulaire d'un diplôme fédéral suisse en administration des affaires, d'un certificat fédéral suisse en gestion d'institutions de prévoyance ainsi que d'un diplôme d'études avancées en gestion et droit des organisations à but non lucratif du CEPS. Elle parle plusieurs langues dont l'allemand, l'anglais, le français et l'italien.

Manuel Pilla

Manuel Pilla a rejoint l'UBS Optimus Foundation en 2009 en tant que Program Associate. Avant de travailler pour la fondation, Manuel a effectué un stage chez UBS avec succès. Il travaille actuellement à temps partiel à l'UBS Optimus Foundation. A côté de son travail, Manuel Pilla suit des études à la Haute école des sciences appliquées de Zurich afin d'obtenir un Bachelor avec spécialité banque et finances. Il parle plusieurs langues dont le français, l'italien et le portugais.

Pierre-Guillaume Kopp

Avant de rejoindre l'UBS Optimus Foundation, Pierre-Guillaume Kopp travaillait dans le service de communication d'entreprise d'une banque privée suisse. Il a travaillé dans le secteur de la communication durant plusieurs années et a par ailleurs acquis une expérience supplémentaire dans le service de presse d'une compagnie d'aéronautique en Allemagne. Pierre-Guillaume Kopp a fait des études de sciences politiques, d'histoire moderne et de droit international à Zurich et Munich. Il a obtenu son doctorat en sciences politiques à l’Université Louis-et-Maximilien de Munich en 2011.

Branche de Hong Kong

Wei Wei

Wei Wei a rejoint l'UBS Optimus Foundation en janvier 2013 comme Director of Asia. Avant d'occuper cette fonction, il a travaillé dans l'humanitaire durant plus de 20 ans en Afrique de l'Est et en Asie du Sud. Wei dispose de plus de 10 ans d'expérience dans le domaine de la lutte contre la pauvreté et le développement des enfants. Wei a été directeur national de Right To Play China, directeur de programmes de Plan China et responsable de programmes de Pact. Wei a une grande expérience en matière de développement organisationnel, de planification stratégique, de gestion de programmes et de collecte de fonds. Wei Wei s'est occupé de la gestion de programmes dans le domaine de l'éducation, la santé, l'hygiène publique, le développement communautaire et le micro-financement. Wei est titulaire d'un BA en économie et d'un BA en études classiques de l'Université de Stanford.

Mario Knoepfel

Mario Knoepfel est basé à Hong Kong et a rejoint l'UBS Optimus Foundation comme Business Manager début 2013 afin de faciliter le développement de la branche de la fondation à Hong Kong. Avant de rejoindre l'UBS Optimus Foundation, il a travaillé pour la gestion de fortune chez UBS où il a occupé différentes fonctions depuis 2001. Il dispose de cinq ans d'expérience en Business Management ainsi que d'un solide savoir-faire en matière de mise en place de structures et de processus pour les nouvelles affaires et dispose d'un vaste réseau au sein d'UBS. Ayant été en charge des clients d'Europe de l'Est durant plus de trois ans, il a acquis une excellente connaissance des besoins des clients et des conseillers clients. Mario est titulaire d'un bachelor en administration des affaires de la Haute école des sciences appliquées de Zurich.