Glossaire des fonds

   

Capacité de risque

Capacité d'un investisseur à immobiliser son argent sans rencontrer de difficultés financières.

Capital risque

Ce terme recouvre la mise à disposition de capitaux propres, y compris un large soutien de la direction pour de jeunes entreprises affichant des perspectives de croissance supérieures à la moyenne. En règle générale, le capital est immobilisé dans la société pendant cinq à dix ans.

Capitalisation

Réinvestissement automatique des produits dégagés par un fonds dans le même fonds.

Capitalisation boursière

Valeur vénale d'une entreprise mesurée par le cours de Bourse de ses actions multiplié par le nombre de titres en circulation.

Cash-flow

Le cash-flow désigne le revenu net dégagé pendant un exercice, avant amortissements et provisions.

Cash-flow actualisé (CFA)

La méthode d'évaluation dynamique reconnue en Suisse, basée sur le cash-flow actualisé (CFA), est également appliquée pour les fonds immobiliers UBS. A cet effet, le potentiel de rendement de l'immeuble à évaluer est établi sur la base des futures recettes et dépenses. Les prévisions reposent notamment sur les décomptes immobiliers des années précédentes, sur l'environnement locatif actuel et sur l'inflation prévue. Les cash-flows nets ainsi calculés sont actualisés et le total des cash-flows nets actualisés et de la valeur résiduelle donne la "juste valeur de marché" (correspond à la valeur selon le CFA). Cette valeur est calculée une fois par an par des experts indépendants pour tous les immeubles du fonds.

Cellules souches

Cellules relativement indifférentes, à savoir qu'elles ne sont pas encore fixées sur un type de cellule précis et donc dépourvues de fonctions spécifiques. Les cellules souches peuvent encore être divisées pour produire de nouvelles cellules.

Centre de remboursement

Voir domicile de paiement.

Certificat

Titre collectif portant sur une ou plusieurs parts de fonds de placement.

Certificat de part

Matérialisation sous forme de titre de la part dans un fonds de placement. La plupart du temps, les parts de fonds sont dématérialisées.

Closed-end funds

Voir fonds fermé.

Commerce équitable

Le commerce équitable signifie un commerce juste avec les coopératives et les plantations. Cela signifie notamment: des prix qui permettent la couverture des coûts, la garantie d'un salaire minimal pour les employés ainsi que des relations commerciales à long terme. Dans ce contexte, les entreprises fabriquent leurs produits en vertu de directives strictes, garantissant ainsi une haute qualité. Différentes organisations, comme Max Havelaar par exemple, définissent les normes et vérifient le respect des critères en vigueur.

Commission d'émission

Commission débitée à l'acheteur par l'unité de distribution lors de la souscription de parts.

Commission de rachat

Commission perçue par l'unité de distribution lors du rachat de parts de l'investisseur.

Commission de Surveillance du Secteur Financier

La Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) est l'autorité de surveillance publique des fonds de placement au Luxembourg.

Commission fédérale des banques

Autorité de surveillance et d'exécution indépendante de l'administration fédérale et de la Banque nationale suisse désignée par le Conseil fédéral et chargée de veiller au respect de la législation suisse sur les banques et sur les fonds de placement. Elle octroie l'autorisation d'exercer des activités de direction de fonds, de banque dépositaire, de représentant et de distributeur. La CFB est, par ailleurs, responsable de l'agrément de nouveaux fonds et en approuve les règlements. Elle veille à l'application de la Loi sur les fonds de placement et des règlements des fonds. En cas de problèmes graves, la Commission fédérale des banques peut retirer l'autorisation d'exercer à la direction du fonds ou à la banque dépositaire concernée.

Commission forfaitaire de gestion

Pour la plupart des fonds monétaires et en valeurs mobilières, UBS perçoit une commission appelée «Commission forfaitaire de gestion». Celle-ci est prélevée sur les actifs du fonds et couvre tous les frais engagés au titre de la gestion, de l'administration et de la conservation des actifs du fonds ainsi que les coûts liés à la distribution de ce dernier (impression des prospectus, des rapports annuels et semestriels, frais d'audit et de publication des cours, commissions perçues par l'autorité de surveillance, etc.). En revanche, elle ne couvre pas les frais de transaction occasionnés par la gestion des actifs du fonds (commissions de courtage conformes à celles du marché, autres commissions, droits, etc., ainsi que toutes taxes applicables). La commission forfaitaire de gestion d'UBS est globale et répond aux attentes des clients. Elle n'est pas comparable aux frais du même nom prélevés par d'autres promoteurs de fonds qui, malgré une dénomination similaire, ne couvrent le plus souvent qu'une partie des frais effectifs supportés par l'investisseur. Voir également «Frais de gestion». La commission forfaitaire de gestion n'est pas débitée à l'investisseur, mais prélevée directement des actifs du fonds.

Commissions

Commission d'émission et commission de rachat. Frais perçus lors de la souscription ou du rachat de parts de fonds.

Commodity Funds

Voir Fonds de marchandises.

Commodity Traded Advisor (CTA)

Les CTA investissent exclusivement dans les futures et autres dérivés. La majorité d'entre eux respecte une stratégie "répliquant la tendance", s'appuyant sur le fait que les marchés financiers sont soumis à des tendances temporaires. Ceux qui suivent la tendance cherchent à la répliquer et profitent aussi bien des marchés à la hausse qu'à la baisse. Une autre stratégie consiste à repérer ces renversements de tendance et à en tirer parti.

Compte de charges

Charges afférentes à un immeuble en matière de rémunération du capital investi, de taxes, des frais d'exploitation, de primes d'assurance, des frais d'entretien, d'amortissement des immeubles/amortissement, de risque de défaillance des loyers et de frais de gestion. Le compte de charges de différents immeubles peut fluctuer fortement, par exemple en raison de la structure d'ancienneté et des frais d'entretien afférents, du type de bâtiment (habitation ou commerce) et de la charge fiscale du lieu d'implantation.

Contrat de placement collectif

Le contrat de placement collectif constitue la base juridique des fonds de placement en Suisse et est conclu entre la direction du fonds, la banque dépositaire et l'investisseur. Il représente la base juridique pour la gestion du fonds de placement par sa direction, d'une part, et pour la participation de l'investisseur à la fortune du fonds, de l'autre. Le contrat de placement collectif est matérialisé par le règlement du fonds.

Core Portfolio

Voir Portefeuille de base.

Corporate Governance

Voir Gouvernement d'entreprise.

Corporate Social Responsibility

Voir Responsabilité sociale des entreprises.

Corrélation

Mesure le degré de relation entre le fonds de placement et son indice de référence ou un placement généralement similaire. La valeur du coefficient de corrélation est comprise entre +1 et -1. Plus le chiffre est proche de 1 et plus le rapport est étroit. Si la valeur est proche de -1, les placements et l'indice de référence connaissent une évolution contraire. Lorsque la valeur est de 0, il n'y a pas de relation.

Cost Averaging

Voir Méthode de la moyenne des coûts.

Cotation

Admission d'un titre à la Bourse, généralement assortie de conditions. Les fonds immobiliers UBS sont cotés à la Bourse suisse.

Coupon

Certificat représentatif des intérêts ou du dividende joint à un titre. Ces certificats autorisent leur possesseur à encaisser les produits échus et les droits matérialisés.

Courbe de la structure des taux

La courbe de la structure des taux représente le rapport entre les durées des obligations négociées sur le marché et leur rendement à l'échéance. En règle générale, elle est répartie en trois segments: un segment à court et à long terme ainsi qu'un segment à moyen terme (les fonds obligataires UBS sont assortis de durées de 1 à 3 ans pour les Short Term Bond Funds, supérieures à 5 ans pour les Bond Funds et de 3 à 5 ans pour les Medium Term Bond Funds). La forme de cette courbe permet d'observer l'évolution actuelle du marché obligataire. En temps normal, la courbe monte pour les durées plus longues. L'investisseur orienté sur le long terme obtient donc un rendement plus élevé. Si les rendements servis pour des durées plus courtes sont supérieurs à ceux assortis d'une échéance plus lointaine, on parle alors d'une structure des taux inversée. Le risque de taux du fonds est fonction de la position du portefeuille sur cette courbe Voir également duration.

Cours

Prix des parts de fonds de placement cotés en Bourse ou négociés hors Bourse (fonds immobiliers). Le cours est constitué par l'offre et la demande sur le marché, tandis que le prix d'émission et de rachat des parts est fixé par la direction du fonds, sur la base de la valeur d'inventaire nette.

Coûts externes

Les coûts qui ne sont pas compris dans les prix du marché sont qualifiés de coûts externes car ils ne sont pas pris en charge par les responsables concernés. Sont inscrits dans cette catégorie les coûts liés à la destruction des forêts, à l'atteinte à la santé, aux dommages sur les constructions et le matériel, changement climatique, etc.

Couverture delta

La couverture delta d'une valeur sous-jacente (telle que le SMI) correspond au total des deltas pondérés des différentes options, qui figurent dans un portefeuille global, en plus de tous les placements en actions. Ce chiffre indique alors également dans quelle mesure un portefeuille global participera aux futurs mouvements du marché des actions. Si la couverture delta d'un portefeuille est actuellement de 30%, l'ensemble du portefeuille participera aux fluctuations du marché des actions à hauteur de 30%. Si le marché des actions progresse de 2%, le portefeuille progressera de 0,6% (30% x 0,2% = 0,6%). Tout comme le delta, la couverture delta ne reste constante que pour de très petits mouvements du sous-jacent et ne peut de toute façon être qu'indicative, car sa valeur dépend principalement du sous-jacent et de la durée de vie résiduelle de l'option.

CSSF

Voir Commission de Surveillance du Secteur Financier.