Hier et aujourd'hui
Portrait

En 1999, la Fondation UBS pour le domaine social et la formation et la Fondation UBS pour la culture voient le jour suite à la fusion entre la Société de Banque Suisse (SBS) et l'Union de Banques Suisses (UBS), succédant ainsi aux Fondations du Jubilé de la SBS et de l'UBS. Conformément à son but, elle investit les revenus annuels de son capital de fondation, d'un montant actuel de 30 millions de francs, pour la promotion en Suisse du bien-être social dans son acception la plus large.

La Fondation UBS pour le domaine social et la formation agit en tant que fondation caritative reconnue d'utilité publique dans un environnement social en mutation rapide sous l'effet de la mondialisation et de courants pluralistes. Cette évolution donne naissance à des défis sociaux et culturels qui exigent dévouement et engagement envers la collectivité. Dans ce contexte, notre action s'inscrit en faveur du bien-être social et se concentre sur deux domaines clés avec pour objectif de favoriser l'évolution de la société dans une perspective porteuse d'un avenir durablement et socialement responsable: l'intégration et la qualification.

La Fondation UBS pour le domaine social et la formation soutient d'une part des institutions, des organismes et des personnes dans leurs initiatives et projets en faveur de la formation et du perfectionnement, de l'emploi et de l'insertion dans la société et le monde du travail de personnes socialement défavorisées ou nécessitant des conditions d'enseignement particulières. Nous encourageons d'autre part les efforts et les projets de formation et de perfectionnement destinés à des groupes de personnes faisant preuve d'aptitudes hors du commun, afin de développer chez elles l'esprit d'entreprise et l'action entrepreneuriale au sens large et de promouvoir en particulier leur formation en économie et en matière de direction. Notre soutien financier concerne deux domaines de promotion: Social et insertion et Formation et perfectionnement.

Conformément à son but, la Fondation UBS pour le domaine social et la formation donne son appui de manière indépendante et en complémentarité avec les financements publics et privés. Dans ce contexte, nous utilisons les moyens à notre disposition en priorité là où d'autres ne sont pas en mesure de soutenir et d'encourager le bien-être social, à savoir dans les domaines Social et insertion ainsi que Formation et perfectionnement. Notre politique d'encouragement prend en compte les différentes régions linguistiques et géographiques de Suisse et favorise tout spécialement les approches et projets innovants en phase avec le marché et qui, à l'issue d'une période de mise en route et de consolidation, atteignent une situation d'autosuffisance. Le Conseil de fondation, dont les membres sont nommés par l'entreprise fondatrice, est responsable des activités de la Fondation. L'organe suprême est dirigé par Alain Robert (président) et Dr. Peter Schmid (vice-président). Le Conseil de fondation est soutenu dans ses tâches par l'administration qui, sous l'autorité de Rainer Kirchhofer (directeur), assure la direction opérationnelle de la Fondation.

Chaque année, la Fondation UBS pour le domaine social et la formation reçoit entre 250 et 300 dossiers et est en mesure d'en subventionner 10 à 15%. Mais le fossé, entre ce qui est souhaitable et financièrement réalisable, se creuse, obligeant les fondations privées à développer une politique et une pratique d'encouragement aussi délimitées, ciblées et transparentes que possible. Dans un tel contexte, la Fondation UBS pour le domaine social et la formation s'engage à coopérer avec les subventionneurs institutionnels publics et privés dans le domaine social et dans celui de la formation, et à dynamiser les échanges entre les fondations privées et publiques à vocation sociale. A ce titre, elle est membre de SwissFoundations, association des fondations donatrices suisses, créée en 2001.