Hier et aujourd'hui
Portrait

En 1999, la Fondation UBS pour la culture et la Fondation UBS pour le domaine social et la formation voient le jour suite à la fusion entre la Société de Banque Suisse (SBS) et l'Union de Banques Suisses (UBS), succédant ainsi aux Fondations du Jubilé de la SBS et de l'UBS. Conformément à leur but, elles investissent les revenus annuels de leur capital de fondation, d'un montant actuel de 40 millions de francs, pour la «promotion de la vie et de la création culturelles et artistiques» en Suisse et en lien étroit avec la Suisse (statuts de la Fondation UBS pour la culture, 1999).

La Fondation UBS pour la culture se veut partie intégrante de la société, dont elle suit l'évolution politique, économique, scientifique et médiatique, notamment à travers la création culturelle et artistique. Nous avons à cœur de favoriser la vie culturelle et la création artistique, d'encourager les contacts entre les artistes et la société et de promouvoir la diversité des formes d'expression culturelle. Notre soutien s'adresse particulièrement aux témoignages culturels et artistiques contemporains, en vue de leur réalisation, de leur diffusion et de leur transmission.

La Fondation UBS pour la culture soutient aussi bien des acteurs culturels et artistiques professionnels, de nationalité suisse ou domiciliés en Suisse, que des projets culturels en lien étroit avec la Suisse ou encore l'acquisition par les musées suisses d'œuvres d'art et d'objets historiques majeurs. Nous allouons des aides financières dans les domaines Beaux-arts, Restauration des monuments et archéologie, Film documentaire, Littérature, Musique et Sciences humaines.

De par sa raison d'être, la Fondation UBS pour la culture œuvre en faveur de la culture, de manière indépendante et en complémentarité des financements publics et privés. Elle tient compte des différents secteurs culturels et des spécificités linguistiques des régions et contribue non seulement à la préservation du patrimoine culturel, mais aussi, et surtout, au renouvellement de la création et des pratiques artistiques. Le Conseil de fondation est responsable des activités de la Fondation. Ses membres sont nommés par l'entreprise fondatrice et recrutés au sein et à l'extérieur d'UBS, dans le monde culturel, scientifique et économique. L'organe suprême, dirigé par Alain Robert (président) et Dr Martin Meyer (vice-président), compte actuellement huit membres. Le Conseil de fondation est soutenu dans ses tâches par l'administration qui, sous la responsabilité de Mirjam Beerli, nommée directrice le 1er janvier 2007, assure la direction opérationnelle de la Fondation.

Chaque année, la Fondation UBS pour la culture reçoit entre 500 et 600 dossiers, dont environ la moitié répond aux exigences fixées dans les domaines concernés. Les projets auxquels elle accorde des contributions de soutien pour un montant total de 1 à 1,5 million de francs représentent 15 à 20% de toutes les demandes déposées. Si l'on prend toutefois en considération les dossiers répondant aux conditions requises, c'est à plus du tiers des demandes que la Fondation peut ainsi verser une contribution de soutien. L'écart qui se dessine ici entre ce qui est souhaitable et ce qui est financièrement réalisable oblige les subventionneurs privés et publics de la culture à développer une politique et une pratique d'encouragement aussi délimitées, ciblées et transparentes que possible. Dans un tel contexte, la Fondation UBS pour la culture s'engage – conformément à ses statuts – à utiliser les moyens à sa disposition «dans des domaines où d'autres ne sont pas en mesure de soutenir et d'encourager la création culturelle et artistique» (statuts de la Fondation UBS pour la culture, 1999). C'est aussi pourquoi la Fondation UBS pour la culture entend favoriser la coopération entre les subventionneurs publics et privés et dynamiser les échanges entre les fondations privées à vocation culturelle. A ce titre, elle est cofondatrice et membre de SwissFoundations, association des fondations donatrices suisses, créée en 2001, et participe activement depuis 2001 également au FORUM · CULTURE ET ÉCONOMIE.

Consciente de son héritage, la Fondation UBS veut encourager et soutenir la vie et la création culturelles, soit en Suisse, soit en lien étroit avec la Suisse. L'objectif est un appui professionnel, ciblé et durable aux activités. Dans son action, la Fondation se veut à la fois indépendante et complémentaire; elle entend innover et préserver, fixer des priorités tout en procédant à des choix équilibrés.