Communiqués de presse


L'indicateur UBS de la consommation reste solide malgré son recul en avril

Zurich/Bâle | | Media Releases Switzerland

  

L'indicateur UBS de la consommation a légèrement fléchi en avril après la forte hausse du mois précédent. À 1,72 point, il se maintient néanmoins à son deuxième plus haut niveau depuis janvier 2011 et rend compte de la vigueur de la consommation privée.


Zurich/Bâle, 28 mai 2014 – Le moral des consommateurs a légèrement fléchi en avril. L'indicateur UBS de la consommation a reculé de 1,84 à 1,72 point. La baisse de l'indice global est atténuée par une nette amélioration des affaires dans le commerce de détail et une progression modeste des immatriculations de véhicules neufs.

L'un des cinq sous-indicateurs qui entrent dans le calcul de l'indicateur UBS de la consommation, l'indice de confiance des consommateurs établi par le Secrétariat d'Etat à l'Economie (seco), a cédé un peu de terrain en avril, passant de 2 à 1 point d'indice. Les consommateurs suisses émettent des pronostics un peu moins bons pour l'évolution générale à venir de l'économie, bien qu'ils soient plus positifs dans leur estimation de la sécurité de l'emploi sur fond de taux de chômage en baisse.

Le sous-indicateur de la marche des affaires dans le commerce de détail a bondi de 6 à 17 points en avril, atteignant son plus haut niveau depuis janvier 2011. Les bons chiffres de ventes et la moindre pression sur les marges ont probablement redonné un peu confiance aux commerçants de détail. La tendance négative observée dans les ventes automobiles a été provisoirement interrompue en avril. Corrigées des effets saisonniers, les immatriculations de voitures neuves ont progressé de 10% en un mois. Le nombre de nouvelles voitures immatriculées le mois dernier, 27 800, reste tout de même inférieur de 2,1% au chiffre atteint le même mois l'année dernière. Les statistiques d'avril n'en sont pas moins positives après un début d'année beaucoup plus morose. Elles réduisent la baisse cumulée des immatriculations de voitures neuves depuis le 1er janvier de -4,7 à -3,9%.

Sources: Seco, UBS

 

Calcul de l'Indicateur UBS de la consommation
L´indicateur UBS de la consommation indique, avec une avance d´environ trois mois par rapport aux chiffres officiels, l´évolution de la consommation des ménages en Suisse. Celle-ci est, avec une part de 60%, de loin la plus importante composante du PIB suisse. L´indicateur avancé UBS est calculé à partir de cinq éléments ayant trait à la consommation: l'immatriculation de véhicules neufs, l´évolution des affaires du commerce de détail, le nombre de nuitées hôtelières de touristes suisses en Suisse, l´indice du climat de consommation ainsi que le chiffre d´affaires réalisé avec des cartes de crédit dans les points de vente suisses par le biais d´UBS. A l´exception du climat de consommation, ces chiffres sont disponibles sur une base mensuelle.

UBS SA


Contacts

Bernd Aumann, UBS CIO Wealth Management Research
Tél. +41-44-234 88 71, bernd.aumann@ubs.com

Sibille Duss, UBS CIO Wealth Management Research
Tél. +41-44-235 69 54, sibille.duss@ubs.com


Publications et prévisions d'UBS pour la Suisse: www.ubs.com/wmr-swiss-research

www.ubs.com