Communiqués de presse


UBS Outlook Suisse: les scénarios envisagés en 2014

Zurich/Bâle | | Media Releases Switzerland

  

Les économistes d’UBS tablent sur une croissance économique de 2,1% en Suisse cette année. Dans la dernière édition d'UBS Outlook Suisse, nos analystes présentent différents scenarios pour la conjoncture nationale et internationale, mais aussi pour les différents classes d'actifs.


Zurich/Bâle, 10 février 2014 – Les économistes d'UBS anticipent une croissance solide de l'économie suisse de 2,1% en 2014. Hormis une forte hausse de la consommation, ils s'attendent à ce qu'une reprise conjoncturelle en Europe bénéficie aux entreprises suisses spécialisées dans l'exportation et les biens d'équipement. La hausse modérée du chômage depuis deux ans et demi devrait arriver à terme et la hausse des prix à la consommation s'accélérer à 0,5% sur fond de meilleure utilisation des capacités.

Compte tenu de l'évolution des taux de change, les analystes de CIO WM Research s'attendent dans leur scénario principal à ce que la Banque nationale suisse maintienne au moins jusqu'en 2015 le taux plancher du franc face à l'euro. Ils tablent sur une évolution stable de l'EURCHF dans les douze prochains mois. La banque nationale n'abandonnera pas le cours plancher tant que la Banque centrale européenne ne signalisera pas par une hausse des taux que la crise de l'euro est terminée.

Côté immobilier, les analystes d'UBS anticipent cette année, en dépit d'effets adverses tels le renchérissement des crédits ou les volumes de construction élevés, une légère hausse des prix de 2% tant pour les maisons particulières que pour les appartements en propriété. A leur avis, ces effets négatifs seront compensés en premier lieu par la hausse des revenus et la croissance de la population suisse.

UBS Outlook Suisse présente également un panorama sectoriel, avec une analyse des résultats de l'enquête trimestrielle réalisée auprès des entreprises de l'industrie et des services. A en croire les résultats du sondage, un changement de tendance positive se dessine dans la plupart des secteurs. Les entreprises interrogées estiment que le secteur tertiaire se porte encore très bien. Il bénéficie entre autres d'une forte demande.

Vous trouverez ci-joint un exemplaire d'Investir en Suisse, dans lequel les analystes de CIO WM Research émettent leurs pronostics pour le marché suisse des actions et obligations.

 
Pour le développement des prévisions conjoncturelles d'UBS CIO WM Research, les économistes d’UBS CIO WM Research ont travaillé conjointement avec des économistes employés par UBS Investment Research. Les prévisions et estimations sont valables uniquement à la date de la présente publication et sont susceptibles d’évoluer sans préavis. 

UBS SA


Contacts

Daniel Kalt, UBS économiste en chef Suisse
Tél. +41 44 234 25 60, daniel.kalt@ubs.com

Veronica Weisser, UBS CIO Wealth Management Research
Tél. +41 44 234 50 62, veronica.weisser@ubs.com

Sibille Duss, UBS CIO Wealth Management Research
Tél. +41 44 235 69 54, sibille.duss@ubs.com

Bernd Aumann, UBS CIO Wealth Management Research
Tél. +41-44-234 88 71, bernd.aumann@ubs.com

 

UBS outlook Suisse: www.ubs.com/research
Publications et prévisions d'UBS pour la Suisse: www.ubs.com/economicresearch
www.ubs.com/wmr-swiss-research

 

www.ubs.com