Communiqués de presse


Indicateur UBS de la consommation: plusieurs signes avant-coureurs de stagnation

Zurich/Bâle | | Media Releases Switzerland

 

En mars, l'indicateur UBS de la consommation a stagné. Une plus forte demande hôtelière intérieure a compensé la baisse des nouvelles immatriculations de véhicules et la situation alarmante du commerce de détail.

Zurich/Bâle, 24 avril 2013 – Comparé au mois dernier, l'indicateur UBS de la consommation a augmenté très légèrement en mars. Il est passé de 1,24 point (révisé de 1,26) à 1,25. Les signes positifs dans la demande hôtelière des Suisses ont été contrebalancés par le recul des nouvelles immatriculations de véhicules et l'évolution négative de la situation du commerce de détail.

Les conditions d'enneigement exceptionnelles ont donné envie d'aller skier: pendant les mois d'hiver, les réservations hôtelières des Suisses ont augmenté d'1% par rapport à l'an dernier. Cela nourrit l'espoir que la situation du tourisme suisse s'améliore cette année après une déplorable année 2012. Cependant, la mauvaise conjoncture du secteur touristique n'a pas eu véritablement de répercussions sur le prix des nuitées: selon l'indice suisse des prix à la consommation de l'Office fédéral de la statistique, les prix des nuitées ont baissé de seulement 0,8% au cours des douze derniers mois. Le prix des nuitées a donc évolué en quelque sorte comme l'indice suisse des prix à la consommation, qui a lui-même reculé de 0,6% pendant cette période.

Après un début d'année qui avait dépassé les attentes, les nouvelles immatriculations de véhicules se sont effondrées en mars. Avec 12,1% de nouvelles immatriculations en moins par rapport au mois de mars 2012, le marché de l'automobile s'attend à un recul annuel de 10%, comme l'avaient annoncé les importateurs automobiles en début d'année. L'état du commerce de détail reste décevant. Après une légère tendance à la hausse les derniers mois, la situation s'est considérablement détériorée en mars.

Calcul de l´Indicateur UBS de la consommation
L´Indicateur UBS de la consommation indique, avec une avance d´environ trois mois par rapport aux chiffres officiels, l´évolution de la consommation des ménages en Suisse. Celle-ci est, avec une part de 60%, de loin la plus importante composante du PIB suisse. L´indicateur avancé UBS est calculé à partir de cinq éléments ayant trait à la consommation: les ventes de véhicules de tourisme neufs, l´évolution des affaires du commerce de détail, le nombre de nuitées hôtelières de touristes suisses, l´indice du climat de consommation ainsi que le chiffre d´affaires réalisé avec des cartes de crédit dans les points de vente suisses par le biais d´UBS. A l´exception du climat de consommation, ces chiffres sont disponibles sur une base mensuelle.

UBS SA


Contacts


Daniel Kalt, économiste en chef Suisse
Tél. +41-44-234 25 60, daniel.kalt@ubs.com

Bernd Aumann, UBS CIO Wealth Management Research
Tél. +41-44-234 88 71, bernd.aumann@ubs.com

Sibille Duss, UBS CIO Wealth Management Research
Tél. +41-44-235 69 54, sibille.duss@ubs.com

Publications UBS et prévisions pour la Suisse: www.ubs.com/wmr-swiss-research

www.ubs.com