Communiqués de presse


UBS Outlook Suisse: Confiance pour 2013 malgré des risques de baisse

Zurich/Bâle | | Media Releases Switzerland

 

L'économie suisse devrait afficher cette année une croissance d'environ 1%. Telle est la prévision établie par les économistes du Chief Investment Office (CIO) d'UBS dans le dernier numéro d'UBS Outlook Suisse. Cette publication d'UBS décrit le scénario de base et les risques de hausse et de baisse pour la conjoncture nationale et internationale ainsi que pour les marchés de l'immobilier, des devises et des obligations.

Zurich/Bâle, 31 janvier 2013 – Le scénario de base d'UBS prévoit, pour l'économie suisse, une croissance d'environ 1% cette année. Les économistes d'UBS décrivent aussi les risques de hausse et de baisse pour la conjoncture. L'inflation devrait, pour le moment, rester faible: UBS prévoit cette année une inflation annuelle moyenne de 0,2% seulement. En revanche, le potentiel d'inflation à partir de 2014 est élevé.

Concernant l'évolution des taux de change, les analystes d'UBS pensent qu'après la récente réévaluation de l'euro par rapport au franc suisse, l'EURCHF va se stabiliser de nouveau entre 1,21 et 1,23. L'euro ne s'appréciera davantage que si la conjoncture mondiale connaît une croissance vigoureuse. La probabilité d'un tel scénario n'est toutefois que de 10%. Le scénario de baisse, avec un accroissement de la dette, présente en revanche une probabilité de 15%.

Dans leur scénario de base, les économistes d'UBS estiment que le marché immobilier est surévalué, au moins dans certaines régions. Le cycle de prix devrait s'achever en 2014. En cas de hausse des taux à long terme, les prix pourraient toutefois s'effondrer dès cette année.

UBS Outlook Suisse présente également un panorama sectoriel, avec une analyse des résultats de l'enquête trimestrielle réalisée auprès des entreprises de l'industrie et des services. Selon cette enquête, la situation s'est un peu dégradée dans le secteur des services. Les économistes d'UBS pensent toutefois que ce ralentissement dans le secteur tertiaire a été largement compensé par l'amélioration de la situation économique des entreprises industrielles.

Investir en Suisse, avec des estimations des analystes de CIO WM Research concernant le marché des actions et les emprunts obligataires en Suisse, est également joint.

UBS SA

Contacts

Daniel Kalt, UBS Chief Economist Switzerland
Tel. +41 44 234 25 60, daniel.kalt@ubs.com

Caesar Lack, UBS CIO Wealth Management Research
Tel. +41 44 234 44 13, caesar.lack@ubs.com

Sibille Duss, UBS CIO Wealth Management Research
Tel. +41 44 235 69 54, sibille.duss@ubs.com

Stefan R. Meyer, UBS CIO Wealth Management Research
Tel. +41 44,235 38 26, stefan-r.meyer@ubs.com

UBS Outlook Suisse: www.ubs.com/research
Publications et prévisions d'UBS pour la Suisse: www.ubs.com/economicresearch
www.ubs.com/wmr-swiss-research

www.ubs.com