Communiqués de presse


Hausse de la croissance en Suisse

Zurich/Bâle | | Media Releases Switzerland

Le creux du cycle conjoncturel de la Suisse est passé. Au cours des deux derniers trimestres, l’économie a nettement accéléré. Le marché de l'emploi helvétique est en bonne santé. Telles sont les conclusions des économistes d’UBS CIO Wealth Management Research dans le dernier numéro d’UBS outlook Suisse.

Malgré le ralentissement de la conjoncture mondiale, la Suisse n’a jamais été menacée de récession au cours de l’année dernière. La faiblesse des exportations a été totalement compensée par la forte croissance du marché intérieur. UBS table sur une croissance de 1,3% en Suisse cette année et de 1,7% en 2013.

L’économie de l’Union économique et monétaire européenne devrait quant à elle ralentir en 2012 et n’afficher qu’une modeste croissance l’année prochaine. L’inflation devrait être négative cette année en Suisse mais, à long terme, elle risque de dépasser les 2% en raison de la politique monétaire très expansive. Le marché de l’emploi continue de surprendre positivement.

Les experts d’UBS pensent que l’euro ne s’appréciera pas considérablement face au franc suisse, ni cette année, ni en 2013. Au vu de la persistance de la crise en Europe, la BNS va maintenir un taux de change plancher. Côté intérêts, UBS table sur un niveau toujours faible en 2012 et 2013. Les taux d’intérêts à long terme pourraient augmenter au cours des deux prochaines années, mais cette hausse devrait se produire par à-coups. D’après les experts d'UBS CIO Wealth Management Research, les hausses de prix risquent de se poursuivre encore pour quelques années dans l’immobilier. Une correction des prix devrait dès lors être ensuite d’autant plus longue.

Le thème spécial de cette publication trimestrielle traite «des entreprises nouvelles et innovantes». Chaque année, près de 12 000 entreprises sont créées en Suisse, qui génèrent à leur tour 17 000 nouveaux emplois. Certes, la moitié d’entre elles disparaissent après cinq ans. Ces nouvelles créations jouent néanmoins un rôle essentiel dans l’économie suisse.

Enfin, en annexe à l’UBS outlook Suisse, figurent l'évaluation des marchés boursiers et obligataires suisses par les analystes de la banque.

Pour le développement des prévisions conjoncturelles d'UBS CIO WM Research, les économistes d'UBS CIO WM Research ont travaillé conjointement avec des économistes d'UBS Investment Research. Les prévisions et estimations sont valables uniquement à la date de la présente publication et sont susceptibles d’évoluer sans préavis.

Contacts

Daniel Kalt, économiste en chef UBS Suisse
Tél. +41-44-234 25 60

Caesar Lack, UBS CIO WM Research
Tél. +41-44-234 44 13

Sibille Duss, UBS CIO WM Research
Tél. +41-44-235 69 54

Stefan R. Meyer, UBS CIO WM Research
Tél. +41-44-235 38 26

UBS outlook Suisse: www.ubs.com/research
Publications UBS et prévisions pour la Suisse: www.ubs.com/wmr-swiss-research

www.ubs.com