Communiqués de presse


La tendance haussière se poursuit en avril

Zurich/Bâle | | Media Releases Switzerland

 

En avril, l’Indicateur UBS de la consommation a augmenté de 1,20 à 1,41 point. Une hausse qui s’explique principalement par l'embellie du moral des consommateurs et par l’amélioration des chiffres du commerce de détail.

Zurich/Bâle, 29 mai 2012 – L’Indicateur UBS de la consommation a affiché une nouvelle hausse marquée en avril pour s’établir à 1,41 point, contre 1,20 le mois précédent. La nouvelle hausse du nombre d’immatriculations de véhicules (+4,5% par rapport au mois précédent) et l’amélioration notable du moral des consommateurs ont contribué à ce résultat. La marche des affaires du commerce de détail, de nouveau en terrain positif en avril pour la première fois depuis juin 2011, a également soutenu l’indice.

Avec 1,41 point, l’Indicateur UBS de la consommation a atteint un sommet depuis juin 2011 et n’est que légèrement inférieur à la moyenne à long terme de 1,50 point. L’Indicateur UBS de la consommation varie en fonction des nuitées à l'hôtel de résidents helvétiques en Suisse, du volume des règlements effectués par cartes de crédit et de la marche des affaires du commerce de détail. Il mesure en particulier la consommation des ménages du pays. En raison de la force du franc, de plus en plus de Suisses partent à l’étranger plutôt qu’en Suisse pour leurs vacances et y font également leurs achats. C’est pourquoi les économistes d’UBS pensent que la valeur actuelle de l’indice sous-estime la consommation effective en Suisse.

Cette hypothèse est confirmée par une étude du Fonds monétaire international qui, pour 2011, chiffre entre 12 à 14 milliards de francs le montant des biens étrangers achetés directement ou en ligne par les Suisses. En se basant sur ce montant, la consommation des ménages suisses n’aurait ainsi augmenté non pas de 0,9% mais de 1,6% en 2011.

Calcul de l´indicateur UBS de la consommation
L´indicateur UBS de la consommation indique, avec une avance d´environ trois mois par rapport aux chiffres officiels, l´évolution de la consommation des ménages en Suisse. Celle-ci est, avec une part de 60%, de loin la plus importante composante du PIB suisse. L´indicateur avancé UBS est calculé à partir de cinq éléments ayant trait à la consommation: les ventes de véhicules de tourisme neufs, l´évolution des affaires du commerce de détail, le nombre de nuitées hôtelières de touristes suisses, l´indice du climat de consommation ainsi que le chiffre d´affaires réalisé avec des cartes de crédit dans les points de vente suisses par le biais d´UBS. A l´exception du climat de consommation, ces chiffres sont disponibles sur une base mensuelle.

UBS SA


Contacts

Daniel Kalt, économiste en chef UBS Suisse
Tél. +41 44 234 25 60

Caesar Lack, Wealth Management Research
Tél. +41 44 234 44 13

Sibille Duss, Wealth Management Research
Tél. +41 44 235 69 54

Publications UBS et prévisions pour la Suisse: www.ubs.com/wmr-swiss-research

www.ubs.com