Communiqués de presse


Essor de la consommation imminent en Suisse?

Zurich/Bâle | | Media Releases Switzerland

 

L’Indicateur UBS de la consommation a nettement augmenté en mars, notamment grâce à l'amélioration des affaires dans le commerce de détail. L’Indicateur de la consommation sous-estime peut-être même le dynamisme actuel de la consommation.

Zurich/Bâle, le 24 avril 2012 – L’Indicateur UBS de la consommation a fortement augmenté en mars pour s’établir à 1,22 point. L’amélioration de la situation du commerce de détail et le nombre record d'immatriculations de nouveaux véhicules en sont les principaux facteurs. Malgré la force du franc, les hôtels ont en outre pu enregistrer, dans les premiers mois de l’année, une hausse des réservations des Suisses par rapport à l’année dernière.

Généralement, la valeur de l’Indicateur UBS de la consommation traduit directement le taux de croissance annuel de la consommation privée, corrigée de l’inflation. L’Indicateur de la consommation suggère ainsi actuellement une croissance de la consommation de 1,2%, ce qui correspond exactement aux prévisions d'UBS pour l'année 2012.

Néanmoins, deux facteurs suggèrent potentiellement que l’Indicateur UBS de la consommation sous-estime la tendance effective de la consommation. D’une part, l’Indicateur de la consommation ne tient compte que partiellement de la croissance démographique qui durablement élevée et qui devrait représenter plus de 1% cette année. D’autre part, les chutes des prix ont une influence structurellement négative sur l'Indicateur.

Les prix des biens importés étaient de 4% inférieurs au niveau de l'exercice précédent en mars et les prix des nouveaux véhicules ont même reculé de 10%. En réalité, les chutes de prix doivent être évaluées de manière positive car elles augmentent le pouvoir d’achat des consommateurs. Cela se traduit, entre autres, par le nombre record d’immatriculations de nouveaux véhicules. Il est donc tout à fait possible que l'évolution effective de la consommation dépasse l'Indicateur UBS de la consommation et que la Suisse vive prochainement un essor de la consommation.

Indicateur UBS de la consommation et consommation privée en Suisse
(Consommation privée: évolution en % en glissement annuel; Indicateur UBS de la consommation: niveau de l´indice)

UBS Consumption Indicator and private consumption in Switzerland

 


Calcul de l´indicateur UBS de la consommation
L´indicateur UBS de la consommation indique, avec une avance d´environ trois mois par rapport aux chiffres officiels, l´évolution de la consommation des ménages en Suisse. Celle-ci est, avec une part de 60%, de loin la plus importante composante du PIB suisse. L´indicateur avancé UBS est calculé à partir de cinq éléments ayant trait à la consommation: les ventes de véhicules de tourisme neufs, l´évolution des affaires du commerce de détail, le nombre de nuitées hôtelières de touristes suisses, l´indice du climat de consommation ainsi que le chiffre d´affaires réalisé avec des cartes de crédit dans les points de vente suisses par le biais d´UBS. A l´exception du climat de consommation, ces chiffres sont disponibles sur une base mensuelle.


UBS SA


Interlocuteurs

Daniel Kalt, économiste en chef UBS Suisse
Tél. +41 44 234 25 60

Caesar Lack, Wealth Management Research
Tél. +41 44 234 44 13

Sibille Duss, Wealth Management Research
Tél. +41 44 235 69 54

Publications UBS et prévisions pour la Suisse: www.ubs.com/wmr-swiss-research

www.ubs.com