Communiqués de presse


L'indicateur UBS de la consommation: climat en berne malgré de bons chiffres

Zurich / Bâle | | Media Releases Switzerland

L'indicateur UBS de la consommation a de nouveau reculé. Il a perdu 0,23 point en juillet pour s'établir à 1,29 point. Cette baisse s'explique avant tout par le pessimisme des consommateurs et du commerce de détail.

L'indicateur UBS de la consommation s'est encore affaibli en juillet. Il a perdu 0,23 point à 1,29 point, son plus bas niveau depuis décembre 2009. Les moins bons résultats du commerce de détail et la baisse de confiance des consommateurs sont à l'origine du recul. Néanmoins, l'excellent niveau des nouvelles immatriculations de voitures particulières et la hausse des nuitées hôtelières de résidents suisses ont quelque peu amorti la chute.

L'indicateur UBS de la consommation est calculé à partir de plusieurs sous-indicateurs. Actuellement, on observe de fortes disparités selon que ces sous-indicateurs reposent sur des estimations objectives ou subjectives. Les deux indicateurs subjectifs − confiance des consommateurs (évaluée par le Seco) et marche des affaires dans le commerce de détail (estimée par le KOF) ont perdu du terrain le mois dernier et étaient inférieurs à leur moyenne à long terme. Cette tendance négative n'est en revanche pas confirmée par les sous-indicateurs objectifs qui prennent la direction inverse. Ainsi, les nuitées hôtelières des résidents suisses sont en légère hausse. Au premier semestre, elles atteignaient presque leur record de 2008.En outre, les nouvelles immatriculations de voitures particulières ont, quant à elles, nettement dépassé leur niveau d'avant crise.

Le climat morose trouve sa source dans les crises européenne et américaine qui ont fait couler beaucoup d'encre ces derniers mois. De manière générale cependant, les indicateurs de confiance en Suisse n'ont, par le passé, pas été des indicateurs conjoncturels fiables. UBS prévoit donc cette année encore une croissance solide de la consommation des ménages de l'ordre de 1,6%.

Indicateur UBS de la consommation et consommation privée en Suisse
(Consommation privée: évolution en % en glissement annuel; Indicateur UBS de la consommation: niveau de l'indice)

Calcul de l'indicateur UBS de la consommation

L'indicateur UBS de la consommation indique, avec une avance d'environ trois mois par rapport aux chiffres officiels, l'évolution de la consommation des ménages en Suisse. Celle-ci est, avec une part de 60%, de loin la plus importante composante du PIB suisse. L'indicateur avancé UBS est calculé à partir de cinq éléments ayant trait à la consommation: les ventes de véhicules de tourisme neufs, l'évolution des affaires du commerce de détail, le nombre de nuitées hôtelières de touristes suisses, l'indice du climat de consommation ainsi que le chiffre d'affaires réalisé avec des cartes de crédit dans les points de vente suisses par le biais d'UBS. A l'exception du climat de consommation, ces chiffres sont disponibles sur une base mensuelle.

UBS AG

Interlocuteurs

Daniel Kalt, économiste en chef Suisse
Tél. +41 44 234 25 60

Caesar Lack, Wealth Management Research
Tél. +41 44 234 44 13

Sibille Duss, Wealth Management Research
Tél. +41 44 235 69 54

Publications UBS et prévisions pour la Suisse:
www.ubs.com/wmr-swiss-research