Communiqués de presse


Indicateur UBS de la consommation: à son plus bas niveau de l'année

Zurich / Bâle | | Media Releases Switzerland

Tous les composants de l'indicateur UBS de la consommation ont enregistré un recul en juin.

Après avoir atteint en mai son plus haut niveau de l'année, l'indicateur UBS de la consommation a enregistré en juin un net recul de 0,40 point pour s'établir à 1,48. Il s'agit là de son plus bas niveau depuis le début de l'année. Tous les sous-indicateurs ont contribué à cette décrue. Le fort recul des nouvelles immatriculations de voitures particulières (-12% en juin après +20% en mai, toujours en glissement annuel) est sans doute dû au nombre de jours de travail particulièrement réduit en juin: cette année, l'Ascension et la Pentecôte sont en effet tombées en juin. La marche des affaires dans le commerce de détail a elle aussi enregistré un net recul.

L'indicateur UBS de la consommation mesure essentiellement la consommation en Suisse: les nuitées d'hôtels de nos concitoyens, la marche des affaires dans le commerce de détail et le chiffre d'affaires des cartes de crédit en Suisse sont ainsi des indicateurs de la consommation uniquement domestique. Le franc fort pourrait toutefois avoir permis aux Suisses de consommer davantage à l'étranger, par exemple en partant en vacances à l'étranger plutôt qu'en Suisse ou en effectuant des achats à l'étranger. L'indicateur UBS de la consommation sous-estime donc peut-être l'actuelle dynamique de la consommation privée dans sa globalité, qui a lieu non seulement en Suisse, mais aussi à l'étranger.

Le niveau actuel de l'indice, à tout juste 1,5, traduit une croissance de la consommation privée corrigée de l'inflation de 1,5% par rapport à l'année précédente. Nous nous attendons donc, dans le courant de l'année, à une nette accélération de la consommation privée qui n'a augmenté que de 0,6% au premier trimestre, selon le Seco. Ce chiffre traduit même un recul de la consommation par habitant, puisque la population suisse augmente de près de 1% par an. De notre point de vue, la consommation restera soutenue par les taux bas, par la poursuite de l'immigration et par l'amélioration sur le marché de l'emploi.

Indicateur UBS de la consommation et consommation privée en Suisse
(Consommation privée: évolution en % en glissement annuel; Indicateur UBS de la consommation: niveau de l'indice)

Calcul de l'indicateur UBS de la consommation:

L'indicateur UBS de la consommation indique, avec une avance d'environ trois mois par rapport aux chiffres officiels, l'évolution de la consommation des ménages en Suisse. Celle-ci est, avec une part de 60%, de loin la plus importante composante du PIB suisse. L'indicateur avancé UBS est calculé à partir de cinq éléments ayant trait à la consommation: les ventes de véhicules de tourisme neufs, l'évolution des affaires du commerce de détail, le nombre de nuitées hôtelières de touristes suisses, l'indice du climat de consommation ainsi que le chiffre d'affaires réalisé avec des cartes de crédit dans les points de vente suisses par le biais d'UBS. A l'exception du climat de consommation, ces chiffres sont disponibles sur une base mensuelle.

UBS SA

Contacts:

Caesar Lack, Economic Research Suisse
Tél. +41 44 234 44 13

Publications UBS et prévisions pour la Suisse:
www.ubs.com/wmr-swiss-research