Communiqués de presse


UBS outlook Suisse, troisième trimestre 2011 - L'économie en croissance malgré le niveau record du franc

Zurich/Bâle | | Media Releases Switzerland

L'économie en croissance malgré le niveau record du franc.

Malgré le niveau record du franc, près de la moitié des entreprises interrogées par UBS ont vu augmenter leurs entrées de commandes de l'étranger et leur chiffre d'affaires réalisé à l'exportation. Cette hausse a toutefois entraîné une diminution des prix de vente et des marges bénéficiaires. Les exportations dépassent désormais leur niveau d'avant la crise, mais cela s'explique avant tout par un premier trimestre particulièrement bon. Dans la plupart des secteurs, la force du franc n'a pas eu de répercussions négatives sur le niveau de l'emploi, au contraire, la plupart des entreprises interrogées prévoient d'augmenter leurs effectifs. La pénurie de spécialistes qui constitue un problème depuis un moment déjà s'est aggravée depuis l'enquête du trimestre dernier.

UBS Wealth Management Research prévoit sur l'ensemble de l'année une croissance économique de 2,7%. La force du franc empêche la Banque nationale suisse (BNS) de relever les taux. Une hausse des taux ne sera envisageable que lorsque la crise de la dette européenne sera désamorcée et que le franc se sera un peu affaibli. La BNS ne peut rien faire contre la force du franc, à part maintenir des taux proches de zéro. Compte tenu de la réduction de ses capitaux propres, des interventions de la BNS sur les devises sont très improbables.
La récente hausse des taux en Europe devrait avoir un effet positif sur l'euro par rapport au franc. Si la situation en Grèce se détend, le taux de change devrait revenir à un niveau de 1.25-1.30 francs pour un euro. Nous recommandons toutefois de rester vigilant et de se protéger contre le risque éventuel d'une nouvelle réévaluation du franc.

Efficience énergétique et sécurité énergétique
Dans le numéro de juillet de cette publication trimestrielle, les économistes d'UBS s'intéressent à la question de l'efficience et de la sécurité énergétiques en Suisse. Ils s'interrogent aussi sur les conséquences qu'aurait un abandon du nucléaire et sur les principaux potentiels d'économie d'énergie.

Vous trouverez enfin dans le dernier numéro d'UBS outlook Suisse des estimations détaillées sur la conjoncture, la situation monétaire, les taux et les marchés immobiliers.

La publication «La Suisse en chiffres» est jointe à UBS outlook Suisse.
La dernière édition de notre brochure statistique fournit quelque 2000 faits et chiffres sur l'économie suisse et sur les différents cantons, ainsi que les principales données des plus gros partenaires commerciaux de la Suisse.

Interlocuteurs:

Daniel Kalt, Economiste en chef Suisse
Tel. +41 44 234 25 60

Caesar Lack, Wealth Management Research
Tel. +41 44 234 44 13

Sibille Duss, Wealth Management Research
Tel. +41 44 235 69 54

Publications UBS et prévisions pour la Suisse: www.ubs.com/wmr-swiss-research
Suisse en chiffre: www.ubs.com/siz

Prévisions UBS pour l'économie Suisse

Indicateur conjoncturel UBS et produit intérieur brut

L'indicateur conjoncturel d'UBS: Baromètre de l'évolution de l'économie suisse depuis 1975
Depuis 1975, UBS sonde chaque trimestre des entreprises industrielles suisses sur l'évolution de leurs affaires. Sur la base de ces données et afin d'anticiper au mieux l'évolution conjoncturelle de l'économie nationale, les économistes d'UBS ont élaboré cet indicateur conjoncturel. Le calcul prend en compte les éléments suivants issus du sondage: l'évolution du nombre de commandes enregistrées au trimestre précédent et l'évolution attendue pour le trimestre suivant, ainsi que l'évolution des commandes nationales ou internationales, de la production, des stocks de marchandises finies, de l'effectif et des carnets de commandes.