Communiqués de presse


Indicateur UBS de la consommation: nouveau recul en février

Zurich / Bâle | | Media Releases Switzerland

Le mois de février le plus fort depuis dix ans pour les nouvelles immatriculations de voitures n'a pas pu compenser les impulsions négatives de la marche des affaires dans le commerce de détail.

L'indicateur UBS de la consommation est à nouveau en recul en février. Après un premier repli en janvier, l'indice a encore perdu 0,20 point en février, pour s'établir à 1,46 point. Les sous-indicateurs offrent un tableau contrasté. Le mois de février le plus fort depuis dix ans pour les nouvelles immatriculations de voitures (hausse de plus de 20% par rapport au même mois de l'année passée), la tendance positive pour les nuitées hôtelières et la hausse du moral des consommateurs n'ont pas pu compenser le fort recul de la marche des affaires dans le commerce de détail. Après avoir enregistré des valeurs nettement plus élevées les deux mois précédents, la marche des affaires dans le commerce de détail s'est effondrée. Cet indice partiel se caractérise toutefois par sa forte volatilité, ce qui permet d'espérer un redressement rapide, après un creux passager.

L'indicateur UBS de la consommation permet une comparaison directe avec le taux de croissance de la consommation privée de l'année précédente. Avec 1,46 point, l'indice est à peine en deçà de nos prévisions 2011 pour la croissance de la consommation privée corrigée de l'inflation, qui est de 1,6%. Les taux d'intérêt bas, l'amélioration sur le marché du travail et l'immigration continue soutiennent encore la consommation privée et l'économie globale. UBS Economic Research Suisse reste positive pour ce qui est de l'évolution économique globale. Nous avons relevé nos prévisions à 2,7% pour la croissance du produit intérieur brut suisse cette année. Les principaux moteurs de la croissance sont les investissements, mais la consommation privée devrait constituer un soutien essentiel.

L´indicateur UBS de la consommation est calculé à partir de cinq sous-indicateurs: les immatriculations de nouveaux véhicules particuliers, l´activité dans le commerce de détail, le nombre de nuitées hôtelières en Suisse de résidents helvétiques, l´indice du moral des consommateurs et les transactions par carte de crédit réalisées par l´intermédiaire d´UBS dans des points de vente en Suisse.

Indicateur UBS de la consommation et consommation privée en Suisse
(Consommation privée: évolution en % en glissement annuel; Indicateur UBS de la consommation: niveau de l'indice)

Calcul de l'indicateur UBS de la consommation:

L'indicateur UBS de la consommation indique, avec une avance d'environ trois mois par rapport aux chiffres officiels, l'évolution de la consommation des ménages en Suisse. Celle-ci est, avec une part de 60%, de loin la plus importante composante du PIB suisse. L'indicateur avancé UBS est calculé à partir de cinq éléments ayant trait à la consommation: les ventes de véhicules de tourisme neufs, l'évolution des affaires du commerce de détail, le nombre de nuitées hôtelières de touristes suisses, l'indice du climat de consommation ainsi que le chiffre d'affaires réalisé avec des cartes de crédit dans les points de vente suisses par le biais d'UBS. A l'exception du climat de consommation, ces chiffres sont disponibles sur une base mensuelle.

UBS SA


Interlocuteurs:

Caesar Lack, Economic Research Schweiz
Tel. +41 44 234 44 13

Elias Hafner, Economic Research Schweiz
Tel. +41 44 234 77 94

Publications UBS et prévisions pour la Suisse:
www.ubs.com/wmr-swiss-research