Communiqués de presse


UBS outlook, update 1er trimestre 2008

Zurich / Bâle | | Media Releases Switzerland

La conjoncture a dépassé son zénith - Prix à la hausse Encore une fois, l'industrie suisse n'a guère eu de raisons de se plaindre au quatrième trimestre 2007 et les participants au dernier sondage trimestriel UBS se montrent également confiants pour le présent trimestre.

Dans le cadre de son sondage sectoriel trimestriel, UBS a interrogé, fin 2007-début 2008, quelque 410 entreprises de l'industrie suisse sur leurs estimations pour le quatrième trimestre et leurs attentes pour le premier de 2008. Les réponses témoignent d'une conjoncture vigoureuse durable.

Tableau positif du panorama sectoriel suisse
Pour solde, 52% des participants ont fait état d'une hausse des entrées de commandes et 56% d'une progression des chiffres d'affaires au quatrième trimestre. Les fabricants suisses ont profité surtout de la demande soutenue des marchés d'exportation. Effectifs et production ont été accrus. L'utilisation des capacités de production a légèrement reflué du niveau record de 91,4% au troisième trimestre 2007 pour revenir à 90,7% au quatrième trimestre. Toutefois, les ordres en carnet ont augmenté dans toutes les branches. L'horlogerie a notamment de nouveau enregistré un excellent trimestre. Selon les résultats des secteurs analysés dans le sondage UBS, elle a affiché la plus forte hausse des bénéfices et comprenait la part la plus élevée d'établissements dont les exportations et les effectifs ont augmenté.

Bonnes perspectives pour le premier trimestre
Compte tenu des entrées de commandes et des réserves de travail toujours en progression, ainsi que de l'accroissement constant de la production et des effectifs, l'indicateur conjoncturel UBS découlant du sondage signale que l'économie suisse devrait aussi reposer sur de solides bases ces deux trimestres. Toutefois, la dynamique de croissance va probablement fléchir quelque peu. D'après les représentants des secteurs, les entrées de commandes de Suisse et de l'étranger, ainsi que les bénéfices, la production et les effectifs devraient encore progresser au premier trimestre. Mais ils ne seront guère en mesure de renouer avec les fortes tendances de ces deux dernières années. En comparaison sectorielle, les industries alimentaires et du papier se distinguent, avec des prévisions de production, de commandes et de chiffre d'affaires très positives. Les entreprises de transformation du bois et l'industrie des matières synthétiques sont plus sceptiques.

Les prix tendent à la hausse
En majorité, les participants au sondage pensent que les prix augmenteront ce trimestre. Seuls l'imprimerie et les arts graphiques, ainsi que l'électroindustrie font exception. Cette dernière table même sur une baisse des prix.

Contactes:
Daniel Kalt, Chef Ecomomic & Swiss Research
Tél. +41 44 234 25 60

Karla Duss, Economic & Swiss Research
Tél. +41 44 234 21 19

Publications UBS et prévisions pour la Suisse: www.ubs.com/economicresearch