Communiqués de presse


UBS préannonce les résultats de l'exercice 2007 et du quatrième trimestre 2007

Zurich/Bâle | | Price Sensitive Information

UBS va afficher une perte nette revenant aux actionnaires d'environ 4,4 milliards de CHF pour l'exercice 2007.

Le 10 décembre 2007, UBS a indiqué qu'elle pourrait afficher une perte nette pour l'exercice 2007.

UBS prévoit désormais une perte nette revenant aux actionnaires d'environ 4,4 milliards de CHF pour l'exercice 2007.

Pour le quatrième trimestre 2007, la perte nette revenant aux actionnaires UBS sera d'environ 12,5 milliards de CHF. Ces résultats sont imputables aux revenus du négoce faibles dans l'activité Fixed Income, Currencies and Commodities (FICC) de l'Investment Bank. Les résultats de FICC vont comporter des pertes de près de 12 milliards de USD (13,7 milliards de CHF) dans des positions liées au marché hypothécaire subprime aux Etats-Unis et des pertes de près de 2 milliards de USD (2,3 milliards de CHF) dans d'autres positions en rapport avec le marché hypothécaire résidentiel aux Etats-Unis.

UBS fournira de plus amples détails sur sa performance financière le 14 février 2008, lors de la publication des résultats relatifs au quatrième trimestre et à l'exercice 2007.

Le 10 décembre 2007, UBS a également annoncé un plan de renforcement de sa base de capital. Deux éléments de ce plan - à savoir le remplacement du dividende en numéraire par un dividende en actions et la décision de réaffecter des propres actions à la vente - ont immédiatement contribué au renforcement des fonds propres de catégorie 1 de la BRI. Au cours du quatrième trimestre 2007, UBS a réduit le bilan et les actifs pondérés en fonction du risque, ce qui a comporté la vente de certaines positions à perte. Compte tenu du résultat du quatrième trimestre, du dividende en actions, de la réémission de propres actions et de la réduction des actifs pondérés en fonction du risque, le ratio de catégorie 1 BRI d'UBS ressortira à 8,8% au 31 décembre 2007.Ce chiffre n'intègre pas le produit des obligations obligatoirement convertibles qui doivent être approuvées par les actionnaires lors de l'Assemblée générale extraordinaire du 27 février 2008 et qui vont encore renforcer les fonds propres de catégorie 1 BRI d'UBS.