Communiqués de presse


L'indicateur UBS de la consommation continue de se redresser

Zurich / Bâle | | Media Releases Switzerland

L'indicateur UBS de la consommation a poursuivi sur sa lancée en octobre. Avec une valeur actuelle de 1,96, il s'inscrit 0,13 point au-dessus du niveau observé en septembre, indiquant une évolution toujours solide de la consommation privée.

L'indicateur UBS de la consommation calculé mensuellement a grimpé à 1,96 en octobre après être ressorti à 1,83 en septembre et avoir touché un plus bas temporaire de 1,70 en août. Ainsi dépasse-t-il toujours nettement la moyenne à long terme de 1,49.

Cette dernière progression de l'indicateur UBS de la consommation, fondé sur cinq sous-indicateurs, relève essentiellement des nouvelles immatriculations de voitures particulières qui ont progressé de 10,0% en glissement annuel. En outre, la situation du secteur du commerce de détail, telle que mesurée par le KOF, et le moral des consommateurs sont au beau fixe. Les deux indicateurs se maintiennent en effet à un niveau élevé. La croissance du quatrième indicateur, le nombre de nuitées à l'hôtel des touristes suisses, se poursuit quant à elle depuis seize mois.

L'évolution globalement réjouissante de l'indicateur UBS de la consommation met au jour la vigueur de la demande des ménages jusqu'à la fin de l'automne. A cette occasion, l'économie a été soutenue non seulement par une consommation privée robuste, mais également par d'autres indicateurs, le niveau des investissements par exemple, qui ont témoigné de la solidité ininterrompue de la conjoncture. Dans ce contexte, les économistes UBS tablent sur une croissance supérieure à la moyenne du produit intérieur brut (PIB) jusqu'au dernier trimestre 2006. Dans l'ensemble, UBS mise sur une croissance du PIB réel de 3,0% pour l'année en cours. En 2007, le rythme de l'expansion devrait cependant être divisé par deux, à 1,5%, du fait du refroidissement des perspectives conjoncturelles aux Etats-Unis et dans la zone euro, qui devrait mettre un frein provisoire aux exportations. De l'avis des économistes UBS, la consommation privée constituera en 2007 un réel soutien pour la conjoncture grâce à l'évolution positive de l'emploi et des salaires et dynamisera l'économie suisse avec une croissance réelle d'environ 2%.

Indicateur UBS de la consommation et consommation privée en Suisse
(Consommation privée: évolution en % en glissement annuel, indicateur UBS de la consommation: niveau de l'indice)

Calcul de l'indicateur UBS de la consommation:

L'indicateur UBS de la consommation indique, avec une avance d'environ trois mois par rapport aux chiffres officiels, l'évolution de la consommation des ménages en Suisse. Celle-ci est à raison de 61% de loin le plus important composant du PIB suisse. L'indicateur avancé UBS est calculé à partir de cinq éléments ayant trait à la consommation: les ventes de nouveaux véhicules de tourisme, l'évolution des affaires du commerce de détail, le nombre de nuitées à l'hôtel de touristes en Suisse, l'indice du climat de consommation ainsi que le chiffre d'affaires réalisé avec des cartes de crédit dans les points de vente suisses par le biais d'UBS. A l'exception du climat de consommation, ces chiffres sont disponibles sur une base mensuelle.

Contact:

Daniel Kalt

responsable Economic & Swiss Research

Tel. +41 44 234 25 60

Karin Schefer

Economic & Swiss Research

Tel. +41 44 234 43 94

Publications UBS et prévisions pour la Suisse: www.ubs.com/economicresearch