Communiqués de presse


Léger repli de l'indicateur UBS de la consommation en juillet

Zurich / Bâle | | Media Releases Switzerland

L'indicateur UBS de la consommation a reculé en juillet par rapport au mois précédent, mais n'en reste pas moins à un niveau globalement élevé. Cette évolution confirme le point de vue des économistes d'UBS, qui pensent que la consommation des ménages continuera à soutenir la conjoncture en Suisse.

L'indicateur UBS de la consommation a reculé à 1,88 en juillet, alors qu'il était encore de 2,12 en juin et de 1,92 en mai. En dépit de cette correction, il reste largement au-dessus de sa moyenne pluriannuelle de 1,49 et signale ainsi une consommation privée toujours vigoureuse.

Le net recul de l'augmentation des nouvelles immatriculations de voitures ainsi que l'évolution des affaires des détaillants selon l'enquête KOF, qui marque un léger fléchissement par rapport au mois précédent, expliquent le recul de l'indicateur UBS de la consommation en juillet.

Malgré le repli de l'indicateur, les économistes d'UBS estiment que le climat de consommation reste en tout bon en Suisse. Les chiffres de l'emploi qui affichent une tendance positive depuis plus d'un an plaident notamment en faveur de cette analyse. Ainsi, l'emploi a-t-il progressé au 2e trimestre de +0,4% par rapport à l'année précédente. En bonne logique, la meilleure sécurité de l'emploi a également eu une incidence positive sur le moral des consommateurs en juillet. Aussi, les économistes d'UBS ne doutent-ils pas que la confiance accrue en l'avenir ainsi que les perspectives durablement bonnes sur le marché de l'emploi stimuleront la consommation des ménages durant le reste de l'année. Dans ce domaine, UBS table sur une progression de 1,9% en 2006. Quant au produit intérieur brut, sa croissance est toujours estimée à 3,0%.

Indicateur UBS de la consommation et consommation privée en Suisse

(Consommation privée: évolution en % en glissement annuel, indicateur UBS de la consommation: niveau de l'indice)

Calcul de l'indicateur UBS de la consommation:
l'indicateur UBS de la consommation indique, avec une avance d'environ trois mois par rapport aux chiffres officiels, l'évolution de la consommation des ménages en Suisse. Celle-ci est à raison de 61% de loin le plus important composant du PIB suisse. L'indicateur avancé UBS est calculé à partir de cinq éléments ayant trait à la consommation: les ventes de nouveaux véhicules de tourisme, l'évolution des affaires du commerce de détail, le nombre de nuitées à l'hôtel de touristes suisses, l'indice du climat de consommation ainsi que le chiffre d'affaires réalisé avec des cartes de crédit dans les points de vente suisses par le biais d'UBS. A l'exception du climat de consommation, ces chiffres sont disponibles sur une base mensuelle.

Contact:

Daniel Kalt

responsable Economic & Swiss Research

Tel. +41 44 234 25 60

Karin Schefer

Economic & Swiss Research

Tel. +41 44 234 43 94