Communiqués de presse


Changements au sein de la Caisse de pension d'UBS en Suisse

Zurich/Bâle | | Media Releases Switzerland

A partir de 2007, certains changements entreront en vigueur au sein de la Caisse de pension d'UBS en Suisse. UBS peut ainsi continuer à offrir à ses collaborateurs un système de prévoyance compétitif à long terme et renforcer durablement les capacités financières de la Caisse de pension sans que cela n'entraîne une hausse des cotisations pour les assurés.UBS financera la totalité des cotisations supplémentaires d'environ 100 millions de CHF par an qui en résulteront, tandis que la Caisse de pension d'UBS prendra à sa charge un montant unique de quelque 760 millions de CHF, somme qu'elle prélèvera sur ses réserves.

UBS et sa Caisse de pension (CP UBS) ont décidé de procéder à plusieurs changements qui entreront en vigueur le 1er janvier 2007. Le plan de rente avec primauté des prestations en place actuellement sera transformé en un système avec primauté des cotisations, le taux d'intérêt technique sera ramené de 4% à 3,5% et la déduction de coordination AVS sera réduite.

Ces mesures ont pour but d'assurer le niveau de prestations élevé et compétitif de la Caisse de pension à long terme et de renforcer la sécurité financière de cette dernière. A l'avenir, les assurés pourront ainsi bénéficier des bons résultats des investissements. Ils devront toutefois aussi assumer les risques de placement.

L'adaptation du taux d'intérêt technique entraînera une augmentation unique du capital de couverture ainsi qu'un relèvement des cotisations. Ces dispositions visent à assurer le maintien du niveau actuel des prestations, et ce, même dans l'éventualité d'une baisse de rendement des placements effectués. Les frais uniques d'augmentation du capital de couverture s'élèveront à quelque 760 millions de CHF, somme que la CP UBS prélèvera sur sa réserve pour fluctuations de valeur, qui se monte pour l'heure à 4,6 milliards de CHF.

Afin d'éviter une hausse des cotisations pour les assurés, UBS financera l'intégralité des cotisations supplémentaires induites par ces changements, soit près de 100 millions de CHF par an. La charge imputée aux résultats UBS pour la CP UBS augmentera donc de ce même montant à partir de 2007. Ce poste s'élevait à 468 millions de CHF pour l'exercice 2005.

Détail des changements:

  • Le taux d'intérêt technique avec lequel les engagements futurs de la Caisse de pension sont évalués sera ramené de 4% à 3,5%. L'augmentation du capital de couverture et les cotisations supplémentaires permettront de maintenir le niveau de prestations actuel pour une rémunération moyenne du capital de 3,5%. La CP UBS financera l'augmentation unique du capital de couverture, tandis qu'UBS assumera les cotisations supplémentaires récurrentes.

  • Le plan de rente avec primauté des prestations en vigueur actuellement sera transformé en un système avec primauté des cotisations. A l'avenir, la rente de vieillesse sera calculée à partir de l'avoir de vieillesse constitué des cotisations et du montant de leur rémunération, lié aux résultats des placements. Ce nouveau modèle de prévoyance doit déboucher sur des prestations de vieillesse équivalentes à celles proposées aujourd'hui selon le principe de la primauté des prestations, soit 65% du salaire assuré lors de la retraite. Selon les résultats des placements et l'évolution de salaire individuelle, les prestations pourront toutefois aller au-delà ou rester en deçà de cet objectif de rente.

    A la date du passage de la primauté des prestations à la primauté des cotisations, le capital initial du système de primauté des cotisations correspondra au capital de couverture nécessaire à la réalisation de l'objectif de rente. Ce changement de modèle de prévoyance n'engendrera aucune hausse des cotisations pour les assurés.

    Les prestations en cas d'invalidité et de décès resteront pour leur part assurées selon le principe de primauté des prestations. La rente d'invalidité demeure ainsi à 65% du salaire assuré.

  • La déduction de coordination AVS, qui est aujourd'hui plafonnée à 34 457 CHF, sera réduite à 22 575 CHF au maximum. Il en résultera une augmentation des salaires assurés, des cotisations annuelles et, partant, des prestations. Les cotisations supplémentaires induites par ces changements seront également prises en charge par UBS. La hausse du salaire assuré permettra d'accroître le capital ainsi constitué, et donc la prestation de vieillesse.

La CP UBS et UBS sont convaincues que ces dispositions leur permettront d'assurer à long terme l'excellence et la compétitivité des prestations offertes par la Caisse de pension.

UBS a en outre décidé de verser une rente mensuelle supplémentaire aux retraités de la CP UBS en Suisse au mois d'avril 2006. Le versement unique qui sera ainsi effectué à titre volontaire s'élèvera à un total de 54 millions de CHF.

UBS