Communiqués de presse


Indicateur UBS de la consommation en légère baisse

Zurich / Bâle | | Media Releases Switzerland

L'indicateur UBS de la consommation calculé chaque mois a légèrement reculé en février. Son niveau actuel, cependant, témoigne d'une croissance solide et durable de la consommation privée réelle en Suisse.

En février, le niveau de l'indicateur UBS de la consommation a été légèrement inférieur à celui de janvier, soit à 1,39 contre 1,47 le mois précédent, tout en restant au-dessus du plancher de 1,24 observé en octobre dernier. Par conséquent, il signale toujours une croissance solide de la consommation des ménages.

L'indicateur UBS de la consommation est établi à partir de cinq sous-indices qui, à l'exception du climat de la consommation, sont calculés chaque mois et en général rapidement disponibles. Le repli constaté en février est imputable, d'une part, à une progression plus faible des nouvelles immatriculations de véhicules privés et, d'autre part, au net ralentissement de l'activité du commerce de détail, qui s'explique dans certains secteurs par une accalmie consécutive aux soldes de janvier. Etant donné la hausse significative qu'il a récemment enregistrée, l'indice du climat de la consommation a eu une influence très positive en février. Le calcul de l'indicateur UBS de la consommation englobe par ailleurs le nombre des nuitées de résidents suisses dans l'hôtellerie ainsi que le volume des achats mensuels réglés en Suisse par carte de crédit via UBS.

Malgré le léger recul de l'indicateur UBS de la consommation, les économistes d'UBS tablent sur une embellie durable de la consommation privée. En mars, toutefois, les caprices de la météo auront probablement pénalisé quelque peu la consommation. Vu le regain d'optimisme des consommateurs en ce qui concerne l'avenir et les impulsions positives du marché du travail, une légère accélération des dépenses de consommation n'est pas à exclure au cours de l'année. Dans l'ensemble, UBS mise en 2006 sur une croissance moyenne de la consommation privée réelle de 1,9%.

Indicateur UBS de la consommation et consommation privée en Suisse
(Consommation privée: évolution en % par rapport à la même période de l'année précédente, indicateur UBS de la consommation: niveau de l'indice)