Communiqués de presse


Stabilisation de l'indicateur UBS de la consommation en septembre

Zurich / Bâle | | Media Releases Switzerland

Calculé sur une base mensuelle par UBS, l'indicateur de la consommation s'est inscrit en légère hausse en septembre pour la première fois depuis cinq mois. La consommation privée devrait donc demeurer un pilier de la conjoncture au second semestre.

Avec une valeur de -0,80 contre -0,86 le mois précédent, l'indicateur UBS de la consommation s'est légèrement redressé en septembre. La tendance qui était à la baisse depuis cinq mois est donc interrompue, ce qui est peut être interprété comme signe d'une croissance durable de la consommation des ménages.

L'indicateur UBS de la consommation est calculé sur la base de cinq sous-indicateurs disponibles chaque mois, à l'exception du climat de consommation. Si ce dernier s'est de nouveau inscrit en terrain légèrement négatif, le nombre des nouvelles immatriculations de voitures ainsi que le nombre mensuel de nuitées de touristes suisses dans l'hôtellerie ont en revanche eu une incidence positive sur l'indicateur de la consommation. Les ventes de véhicules privés en Suisse ont fortement augmenté en septembre et le nombre des nuitées hôtelières s'est sensiblement redressé en fin d'été, après avoir affiché une certaine léthargie au printemps. L'activité du commerce de détail est un autre sous-indicateur intégré à des fins d'estimation. Du fait de la modification de la méthodologie employée pour ce sous-indicateur, les dernières données mensuelles n'étaient pas encore disponibles de sorte que de propres estimations ont été utilisées pour ces valeurs. La cinquième variable entrant dans le calcul englobe les chiffres d'affaires mensuels réalisés par les cartes de crédit via UBS dans les points de vente en Suisse. L'indicateur UBS de la consommation calculé sur la base de ces composantes demeure encore pour le moment légèrement en deçà de sa moyenne à long terme, mais s'est toutefois nettement stabilisé en septembre par rapport à son dernier plancher de février cette année. Après l'accès de faiblesse enregistré l'hiver dernier, les économistes d'UBS pensent donc que la consommation privée continuera de bien soutenir la conjoncture au second semestre.

Indicateur UBS de la consommation et consommation privée en Suisse
(Consommation privée: évolution en % par rapport à la même période de l'année passée, indicateur UBS de la consommation: niveau de l'indice)

UBS

Publications UBS et prévisions pour la Suisse