Communiqués de presse


UBS et Zurich Financial Services vendent CLS Corporate Language Services AG à sa direction

| Media Releases Switzerland

UBS SA et Zurich Financial Services (Zurich) ont vendu leurs participations respectives de 56,4% et 28,2% dans CLS Corporate Language Services AG (CLS) à la direction de cette dernière avec effet rétroactif au 1er janvier 2003. Le capital-actions du prestataire suisse de services linguistiques se trouve donc détenu en totalité par sa direction. Les parties ont convenu de ne pas divulguer le prix de vente.

UBS comme la Zurich cèdent ainsi leur participation dans une activité n'appartenant pas à leurs métiers de base. Créée en 1997, CLS est née de l'externalisation des services linguistiques de la Société de Banque Suisse (aujourd'hui UBS) et de Zurich Financial Services. Le management buyout (MBO) intervient à un moment où CLS est en mesure d'assurer la pérennité du succès de l'entreprise. Depuis sa création il y a cinq ans, la société a présenté une croissance régulière et a été rentable dès son premier exercice.

Les relations d'affaires existantes avec UBS et la Zurich seront maintenues et des contrats de prestation de services ont été conclus avec ces deux partenaires. Les représentants d'UBS (Felix Ackermann et Bernhard Stettler) et de la Zurich (Peter Hegetschweiler et Christian Merk) au sein du conseil d'administration de CLS démissionneront. Les anciens administrateurs Markus Hildbrand, Doris Marty-Albisser et Rudolf Volkart se représenteront pour un nouveau mandat. Le MBO n'entraînera aucune modification de la direction de CLS, dont la présidente est Doris Marty-Albisser depuis la création de la société.

La raison sociale de CLS ainsi que son cap stratégique sont maintenus. Ce dernier reste clairement axé sur les secteurs-clés et l'offre de solutions intégrées pour les entreprises dans le secteur linguistique au sens du Business Process Outsourcing. C'est ainsi qu'au cours des dernières années, CLS est devenue l'un des premiers prestataires de services linguistiques d'Europe dans le secteur financier et des télécoms.

En collaboration avec des partenaires qui ont fourni la technologie, CLS a développé une solution de traduction automatique sur Internet. La traduction par un simple clic de souris a ainsi été lancée début 2003. De plus, CLS offre un service de terminologie en ligne et développe depuis janvier 2003 un service de rédaction de textes financiers.

En 2002, le chiffre d'affaires de la société a atteint près de 45 millions de francs suisses. Plus de 40 000 ordres de traduction sont traités annuellement pour quelque 180 clients. Depuis la fondation de CLS en 1997, le chiffre d'affaires annuel a progressé en moyenne de 30% tandis que son effectif passait de 40 à environ 230 personnes dont 160 traducteurs de langue maternelle allemande, anglaise, française, italienne et espagnole. En cas de besoin, CLS peut également recourir à un réseau de quelque 300 traducteurs indépendants. Son siège social est à Bâle et elle dispose de bureaux à Zurich, Berne, Lausanne et Chiasso. A l'automne 2002, CLS Communication Ltd. et CLS Communication, Inc., filiales à 100% de CLS, ont été ouvertes à Londres et à New York.



UBS est l'un des fleurons des établissements financiers mondiaux, le numéro un mondial de la gestion de fortune, une banque d'affaires et une maison de titres de premier plan, un gestionnaire d'actifs phare et le leader du marché suisse de la banque de détail et des activités de banque commerciale.

Zurich Financial Services est un prestataire de services financiers basés sur l'assurance doté d'un réseau international. Il concentre ses activités sur ses principaux marchés que sont l'Amérique du Nord, le Royaume-Uni et l'Europe continentale. Fondée en 1872, la Zurich est domiciliée à Zurich, en Suisse, et compte environ 68 000 collaborateurs répartis dans quelque 60 pays.

Zurich / Bâle, 11 juin 2003
UBS AG