Communiqués de presse


UBS accepte de vendre Correspondent Services Corporation à Fidelity

| Media Releases Switzerland

UBS a annoncé aujourd'hui la signature d'un accord définitif scellant la vente de Correspondent Services Corporations («CSC»), une division d'UBS PaineWebber, à Fidelity Investments pour un prix non divulgué. Membre de la Bourse de New York, CSC se concentre sur l'offre de services dans le domaine du clearing de titres, de l'exécution, du règlement et des informations relatives à la gestion et à l'administration à l'intention de courtiers et autres clients du secteur des prestations financières.

«Nous sommes heureux de vous annoncer la vente de CSC à Fidelity» a déclaré Joseph J. Grano, Jr., Chairman et Chief Executive Officer, UBS PaineWebber. «Cette transaction accentue le recentrage de UBS PaineWebber sur notre métier de base - avec l'offre de services de gestion de fortune à des particuliers aisés. Selon nous, CSC offre à Fidelity l'occasion d'acquérir plus de 150 clients dans le domaine du clearing, activité importante pour cette société. Cette activité exigeant de plus en plus des économies d'échelle, cette opération permettra à Fidelity d'accélérer la croissance de son métier de base, à savoir le clearing.»

«Cette acquisition s'intègre parfaitement dans la stratégie de Fidelity et profitera largement aux clients du secteur du clearing des deux sociétés» a précisé Robert L. Reynolds, Vice Chairman de Fidelity et Chief Operating Officer. «Ce secteur nous tient à cœur; nous sommes d'avis que cette opération nous permettra de fournir aux clients les technologies, produits et services dont ils ont besoin pour renforcer et développer leur activité».

La transaction devrait être achevée au second trimestre 2003. UBS s'attend à ce qu'elle génère un résultat net après impôts proche du seuil de rentabilité, déduction fiscale, à hauteur de quelque 120 millions d'USD, amortissement du goodwill associé à CSC, et autres charges liées à l'opération une fois effectués. UBS PaineWebber a accepté de fournir certains services aux clients de l'entité rachetée dans le courant de l'année prochaine afin de garantir une transition sans heurts.

UBS est un prestataire mondial de services financiers de tout premier ordre, fort de 69 000 collaborateurs dans le monde. Elle offre une large gamme de services à une base de clientèle qui comprend des particuliers fortunés, des entreprises, des institutions et des Etats. La banque, qui a son siège à Zurich et à Bâle, déploie ses activités dans les principaux centres financiers du monde et compte quatre groupes d'affaires: UBS Wealth Management & Business Banking, UBS Global Asset Management, UBS Warburg et UBS PaineWebber.

UBS PaineWebber répond aux besoins en matière de gestion de fortune de plus de 2 millions de clients grâce à plus de 8800 conseillers financiers répartis dans 365 succursales dans tout le pays.

Fidelity Investments est l'un des premiers prestataires de services financiers du monde, avec 1400 mrd d'USD d'actifs en dépôt, dont 759,6 mrd d'USD d'actifs gérés au 31 janvier 2003. Fidelity offre ses services dans la gestion d'investissements, la planification des retraites, le courtage, les ressources humaines et l'externalisation de prestations sociales à 18 millions de particuliers et d'institutions ainsi que par l'intermédiaire de 5500 intermédiaires financiers. L'entreprise est de la première société de fonds de placement des Etats-Unis, le n° 1 des plans de prévoyance professionnelle, un des plus grands prestataires de fonds de placement et une société de courtage en ligne de premier plan.

New York, 9 avril 2003
UBS AG