Communiqués de presse


UBS revoit les perspectives de son unité private equity

| Media Releases Switzerland

UBS a annoncé aujourd'hui qu'elle révise les perspectives financières d'UBS Capital, l'unité d'affaires spécialisée dans le secteur private equity, pour 2001 sur la base d'un récent examen des évaluations de portefeuille et des désinvestissements envisagés d'ici à la fin de l'année en cours.

Le 11 juillet 2001, UBS a fait part de sa décision d'ajourner son projet de conférer à UBS Capital le statut de société affiliée en raison des conditions difficiles prévalant actuellement sur le marché du "private equity". La banque a également annoncé qu'elle réduirait le taux de nouveaux investissements figurant à son propre bilan dans le domaine du "private equity" en raison de la volatilité accrue du marché.

Sur la base du dernier examen des évaluations de portefeuille et des désinvestissements envisagés d'ici à la fin de l'année, UBS prévoit qu'UBS Capital devrait enregistrer une perte avant impôts comprise entre 350 et 400 millions de francs suisses au cours des trois derniers trimestres de 2001, les pertes étant concentrées sur le deuxième trimestre. Au 31 mars 2001, dernière date d'évaluation, la valeur comptable du portefeuille d'investissements d'UBS Capital s'inscrivait à 5,7 milliards de francs suisses, à l'exclusion de gains non réalisés.

Les résultats enregistrés par UBS Capital découlent de plus-values résultant de la cession de ses investissements, par exemple à travers des introductions en Bourse, et de l'évaluation des entreprises initialement non cotées dans lesquelles elle prend des participations. Les tensions qui règnent actuellement sur le marché ont conduit UBS Capital à ajourner les désinvestissements prévus ou à réviser à la baisse le montant des gains escomptés. Enfin, la diminution des évaluations dans certains secteurs d'activité s'est traduite par un certain nombre de correctifs de valeur dans le portefeuille d'UBS Capital.

Zurich/Bâle, le 26 juillet 2001
UBS AG