Communiqués de presse


Evolution des prix de l'immobilier.

| Media Releases Switzerland

Grâce à la reprise de la conjoncture, le redressement sur le marché suisse de l'immobilier se poursuit. Mais les fortes disparités régionales dans les prix des logements en propriété subsistent.

Le marché suisse de l'immobilier a repris pied après une longue période de plongeon des prix. En fonction du type d'immeuble et de l'emplacement, les prix continuent toutefois d'accuser de fortes disparités. Globalement, les perspectives du marché suisse de l'immobilier sont toutefois positives. Les calculs à partir de modèles effectués par les économistes d'UBS permettent d'envisager une hausse des prix des logements en propriété de 3,5% environ en moyenne nationale.

Niveau élevé des prix dans les régions de Zurich, du Léman et dans des parties de la Suisse centrale
Les prix dans les régions de Zurich, du Léman (GE, VD) et dans des parties de la Suisse centrale (ZG, LU, UR, SZ, GL, OW, NW) sont généralement très élevés. Cette année, les maisons individuelles, dans la région lémanique, et les logements en PPE, en Suisse centrale, devraient enregistrer les plus fortes hausses. Toutefois, en Suisse centrale, la prospérité est essentiellement concentrée dans les cantons de Zoug, Schwyz, ainsi que d'Obwald et de Nidwald.

Le marché immobilier de la Suisse du Sud (GR, TI, VS) se caractérise par un parc important de résidences secondaires. De ce fait, il est sensible à la situation économique non seulement des cantons en question, mais aussi de l'ensemble de la Suisse. Tandis que le Valais affiche des prix dans l'ensemble très bas, le Tessin est dans la moyenne et les Grisons se situent même dans le tiers supérieur du pays. Les perspectives restent globalement bonnes pour 2001, mais les fortes disparités régionales subsisteront ou s'aggraveront encore.

Suisse du Nord-Ouest et Berne dans la moyenne
Les marchés de l'immobilier du canton de Berne et de la Suisse du Nord-Ouest (BS, BL, SO, AG) font partie du gros du peloton. Les prix des immeubles d'habitation sont toutefois très élevés à Bâle-Ville et dans les régions directement limitrophes, tandis qu'ils sont de moyens à bon marché dans les zones périphériques. Dans la Suisse du Nord-Ouest, les prix des maisons individuelles notamment devraient augmenter cette année. Vu leur situation privilégiée, Bâle-Campagne et Bâle-Ville pourront beaucoup plus augmenter leurs prix que Soleure et l'Argovie en 2001.

Dans le canton de Berne, les prix des appartements en PPE se situent dans la moyenne et ceux des maisons individuelles sont proportionnellement bas. Ces derniers devraient grimper en 2001. Les prix des logements en PPE ont ici atteint leur plancher.

Suisse occidentale et Suisse orientale toujours en queue de peloton
La Suisse occidentale (FR, NE, JU) comme la Suisse orientale (SG, TG, AR, AI) se distinguent dans l'ensemble par des surcapacités importantes. De ce fait les logements en propriété y sont relativement bon marché. Les deux marchés sont sortis du creux de la vague, mais évoluent plus lentement que les autres régions au niveau des prix.

Zurich / Bâle, le 2 février 2001
UBS AG

Prévisions régionales du l'évolution du prix des logements en 2001
(Variation en % d'une année à l'autre)

Prévisions régionales du l'évolution du prix des logements en 2001
(Variation en % d'une année à l'autre)

Données (en %)

Données (en %)