Communiqués de presse


UBS Or & Numismatique - Ventes aux enchères 50 et 51.

| Media Releases Switzerland

Le service numismatique d'UBS SA à Bâle débutera la nouvelle année par une double vente aux enchères, qui se déroulera du 30 janvier au 1er février dans l'hôtel Radisson SAS à Bâle.

Cette opération débutera par la vente aux enchères du jubilé 50, où cinquante pièces rares choisies seront vendues, en référence à l'événement.

Le catalogue correspondant sera édité entièrement en couleur, avec des agrandissements et des reproductions détaillées des différentes pièces, lingots et joyaux et une présentation ambitieuse, soulignant les particularités des objets et rehaussant certains détails.

Pour la première fois en Europe seront proposés un lingot d'or et une pièce en provenance du navire postal américain "S.S. Central America" qui a sombré en 1857, en plus de nombreuses autres raretés du monde entier, de l'Antiquité aux Temps modernes.

Parmi les autres objets précieux, citons trois Pfennigs de grâce de Bavière, de Brandebourg-Prusse et du Palatinat-Simmern, dont la conception artistique est exceptionnelle. Il reste encore à mentionner la chope de couronnement de Prusse, dans laquelle ont été ser-ties 61 pièces parfois très rares.

L'estimation globale de la vente aux enchères se situe aux alentours de 1,4 à 1,8 mio. de CHF.


La vente aux enchères 51 immédiatement consécutive comprend 2568 lots dont l'estimation globale est de 2,2 mio. de CHF.

L'offre porte sur des pièces en or et en argent, des médailles et des billets de différents pays, la Suisse, l'Allemagne avec le royaume de Westphalie, la Russie, le Saint-Empire romain-germanique / l'Autriche et les pays d'Amérique du Sud présentant des séries particulières.

La vente commencera par 232 lots suisses, parmi lesquels une série unique de billets de banque rares.

Concernant la Belgique, nous pouvons mentionner une série de pièces exceptionnelles du Brabant et de Flandre avec des épreuves du Royaume provenant de la collection du roi Farouk d'Egypte.

Viennent ensuite l'Allemagne (467 numéros), une série du royaume de Westphalie (100 numéros), la France, la Grèce, la Grande-Bretagne, l'Italie, les Pays-Bas, la Pologne et le Portugal.

Le Saint-Empire romain-germanique / l'Autriche constitue ensuite une composante extrêmement importante de la vente avec 665 numéros, parmi lesquels plus de 500 Talers, doubles et triples Talers, généralement en provenance du Tyrol.

Quant à la Russie, nous pouvons notamment citer une série unique de pièces en platine de 12, 6 et 3 roubles.

S'agissant de la Suède, nous pouvons noter un Pfennig de grâce superbement travaillé, décoratif, ainsi qu'une médaille en or commémorant la mort de Gustave Adolphe. L'Espagne, la Tchécoslovaquie, la Turquie et la Hongrie compléteront l'offre européenne.

Quelques pièces africaines seront suivies de lots latino-américains particulièrement riches, avec notamment de nombreux lots comportant de petites pièces parfois très rares. Citons notamment la grande série de pièces brésiliennes qui compte plus de 240 numéros.

L'offre américaine est complétée par quelques pièces en provenance du Canada et par un lot important de pièces des Etats-Unis. La vente aux enchères s'achèvera sur quelques pièces d'Asie et d'Australie.

Zurich/Bâle, le 15 janvier 2001
UBS AG