Nouvelles UBS


Mise à jour d'UBS concernant l'évaluation de ses contrôles financiers en 2010

Zurich/Basel | | Price Sensitive Information

 

Zurich/Bâle, 25 octobre 2011 - Suite à la découverte des activités de négoce non autorisées annoncées par UBS en septembre, la direction a établi que certains contrôles internes n'étaient pas efficaces le 31 décembre 2010 tout en confirmant que les états financiers inclus dans le rapport annuel UBS de 2010 étaient fiables. Le rapport financier d'UBS relatif au troisième trimestre 2011 reflète pleinement l'impact financier des opérations de négoce non autorisées.

En tant que société cotée aux Etats-Unis, en vertu du Sarbanes-Oxley Act, UBS est tenue d’évaluer, sur une base annuelle, l’efficacité de son contrôle interne du reporting financier ainsi que de ses contrôles et procédures de publicité. Après la découverte d’opérations de négoce non autorisées, la direction a déterminé que ces contrôles n’étaient pas efficaces le 31 décembre 2010. Dans un document soumis à la US Securities and Exchange Commission (SEC), nous avons identifié deux défaillances en matière de contrôle: (i) le contrôle exigeant une confirmation bilatérale avec les contreparties pour les opérations de négoce réalisées au sein des activités sur actions d’Investment Bank dont les dates de règlement sont postérieures de plus de 15 jours à la date de l’opération de négoce ne fonctionnait pas, et le contrôle de surveillance visant à garantir la validité des changements éventuels, avait cesser de fonctionner de façon efficace lorsque de telles opérations étaient annulées, recomptabilisées ou modifiées, et (ii) les contrôles applicables au processus de réconciliation entre les différents desks au sein des activités concernant Equities et Fixed Income, Currencies and Commodities d’Investment Bank, qui visent à garantir que les transactions internes sont valables et saisies correctement dans nos livres et archives, y compris les contrôles des annulations et modifications d’opérations internes exigeant la révision, l’intervention et la résolution par le supérieur, n’ont pas fonctionné de façon efficace. Nous avons pris et continuons de prendre des mesures pour parer à ces défaillances en matière de contrôle.

Les investigations suivent leur cours et la direction pourrait découvrir des éléments concernant Investment Bank qui viendraient compléter les conclusions décrites ci-dessus et qui inciteraient la direction à prendre des mesures supplémentaires afin d’y remédier.

Le document adressé à la SEC cité ci-dessus peut être consulté à l’adresse: www.ubs.com/content/sites/global/fr/about_ubs/investor_relations/other_filings/sec.html. Il sera disponible plus tard dans la journée, dès qu’il aura été soumis à la SEC.

UBS SA

Contacts
Suisse: +41-44-234-85 00
Royaume-Uni: +44-207-567 47 14
Continent américain: +1-212-882 58 57
Asie Pacifique: +852-297-1 82 00

www.ubs.com


L'altri lingua