Nouvelles UBS


Réaction d'UBS au sujet du communiqué d'aujourd'hui de la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) au Luxembourg

Zurich/Bâle | | Price Sensitive Information

UBS a pris connaissance du communiqué et se défendra vigoureusement

UBS a pris connaissance du communiqué d'aujourd'hui de la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) au Luxembourg. UBS estime que l'avis de la CSSF n'est pas correct.

Le fonds Luxalpha avait été créé pour des clients aisés suite à leur demande explicite d'accéder à un fonds fait sur mesure qui leur permettait de continuer à investir leurs actifs dans Madoff. Ces clients étaient représentés par des établissements financiers sophistiqués qui étaient entièrement conscients de la nature de ces investissements. Ces investisseurs, leurs conseillers et la CSSF étaient informés que le seul but de Luxalpha était d'investir les fonds dans Madoff. Par ailleurs, la documentation du fonds stipulait clairement qu'UBS (Luxembourg) SA ne pouvait pas offrir de garantie pour les actifs. En effet, la documentation du fonds contenait une clause de non-responsabilité à cet effet. UBS ne porte pas de responsabilité envers les actionnaires en ce qui concerne l'issue de l'affaire Madoff.

Le communiqué de la CSSF n'a pas de conséquences pour les clients d'UBS au Luxembourg ou pour les fonds d'UBS inscrits au Luxembourg.